Nos Secrets de Voyage
Bienvenue sur ce forum!!!

Certaines sections du forum ne sont réservées qu'aux membres. Pour avoir accès aux Compte-rendus et Photos de voyages, veuillez vous inscrire.

Nos Secrets de Voyage

Forum de discussions sur les voyages de tous genres et vers toutes destinations
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Les Invités doivent s'inscrire pour avoir accès aux sections Compte-rendus et Photos de voyage

Partagez
 

 Fabuleux Chichén Itzá (Mexique)!

Aller en bas 
AuteurMessage
Nicole C
Administratrice
Administratrice
Nicole C

Balance Localisation : Montréal, Québec, Canada
Emploi/loisirs : Retraitée / Voyages, musique, espagnol, lecture
Votre pays : Fabuleux Chichén Itzá (Mexique)! Ca10

Fabuleux Chichén Itzá (Mexique)! Empty
MessageSujet: Fabuleux Chichén Itzá (Mexique)!   Fabuleux Chichén Itzá (Mexique)! Clock210Ven 2 Jan 2009 - 11:00

Fabuleux Chichén Itzá!
Extraits du Guide de voyage Ulysse Cancún et la Riviera Maya

Le site archéologique de Chichén Itzá se trouve au cœur de la grande plaine du nord de la péninsule du Yucatán, au Mexique, à 179 km de Cancún. Sur près de 15 km2 s’étalent de nombreux temples et édifices témoins d’une époque où Chichén Itzá régnait sur tout le nord de la péninsule. D’importants travaux de restauration ont permis de conserver les palais et les temples qui étaient couverts de végétation pour en faire le site le plus visité de la péninsule. La cité de Chichén Itzá est inscrite sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Un peu d’histoire
Chichén Itzá est incontestablement la plus impressionnante ville archéologique du monde maya. Originellement un petit village connu sous le nom d’Uucyl Abnal, Chichén Itzá demeura un lieu de pèlerinage jusqu’à l’arrivée des Espagnols au XVIe siècle. La cité fut pendant trois siècles, de 900 à 1200 de notre ère, le centre du pouvoir d’une grande ville-État qui régnait sur toute la région.

Son nom maya signifierait «la bouche du puits des Itzás». Le premier terme, Chichén, fait référence au «cenote sacré» (Cenote Sagrado), un grand puits naturel comme on en trouve partout dans la péninsule. Le terme Itzá fait référence aux puissants hommes mi-historiques, mi-mythiques qui y régnaient lors de son apogée.

Chichén Itzá est incontestablement la plus impressionnante ville archéologique du monde maya. En effet, les Itzás ont suscité plusieurs théories quant à leurs origines, leurs influences et leurs conquêtes. Les grandes peintures murales et les bas-reliefs des colonnes ont maintes fois confirmé une interprétation du passé qui s’avéra infirmée par la suite. Les écrits que les Mayas nous ont laissés contredisent l’interprétation actuelle des hiéroglyphes sculptés sur les linteaux des édifices.

L’interprétation traditionnelle soutient que la cité de Chichén Itzá fut conquise par les Toltèques venus de Tula, leur capitale située au centre du Mexique. Mais des voies dissidentes clament que le mouvement d’influence s’est fait de Chichén Itzá vers Tula et non l’inverse. Le directeur des dernières recherches sur le terrain conclut qu’il est fort possible que plusieurs groupes d’origines différentes aient participé au contrôle politique, militaire et économique de Chichén Itzá.

Pour les visiteurs de ce site archéologique, ces multiples interprétations portent à confusion. De surcroît, la nomenclature utilisée pour les différents édifices nous vient souvent des premiers Espagnols, et les attributs comme maya, toltèque ou «vieux Chichén», sont toujours employés pour situer dans le temps les différents groupes de structures.

Survol géographique
La cité de Chichén Itzá, érigée à mi-chemin entre la côte orientale et occidentale de la péninsule, couvre près de 15 km2. Sa position géographique lui donnait accès aux grandes salines de la côte nord; de son port de mer, situé dans l’île de Cerritos, les bateaux naviguaient entre le golfe du Mexique et la mer des Caraïbes. Sa suprématie militaire et politique lui permettait d’étendre son contrôle sur les terres fertiles de la plaine, et à son apogée Chichén Itzá contrôlait d’importantes routes terrestres.

La majorité des édifices publics est distribuée dans un réseau de grandes plazas (places). La grande Plaza del Caracol (place de l’Observatoire), qui occupe la partie sud du site, comprend l’Edificio de las Monjas (édifice des Nonnes), ses annexes, le Templo de los Tableros (temple des Panneaux) et d’Akab Dzib (édifice de l’Écriture inconnue). Une place intermédiaire que l’on nomme Plaza del Osario (tombeau du Grand Prêtre) comprend toutes les structures à l’intérieur de la plateforme située à l’est du cenote de Xtoloc. Une troisième est l’immense Plaza del Castillo, qui comprend le groupe des Mille Colonnes, le Marché, le Templo de los Guerreros (temple des Guerriers), le grand terrain de pelote, le cenote sacré et les petites structures au nord du Castillo.

En plus de ces trois grandes places, il existe d’autres édifices publics de dimensions plus modestes à une distance de 200 m à 700 m au sud du noyau administratif et religieux.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le meilleur moment pour découvrir les charmes de
la cité de Chichén Itzá est tôt le matin.


Visite du site
Le site de Chichén Itzá est très visité. Le jour, il y a carrément foule. Le meilleur moment pour découvrir les charmes de la cité de Chichén Itzá est tôt le matin, avant les grandes chaleurs du jour, et surtout avant l’arrivée des cars remplis de touristes (vers 11h). Vous jouirez aussi d’une plus grande latitude pour admirer le somptueux Castillo, le gigantesque terrain de pelote ou le groupe des Mille Colonnes. Si vous êtes de passage lors de l’équinoxe de printemps ou d’automne, vous pourrez assister à la «descente du serpent». En effet, au moment de l’équinoxe de printemps et d’automne, l’ombre créée par le Soleil qui illumine graduellement les marches de l’escalier nord du Castillo donne l’illusion qu’un serpent descend lentement du haut de la pyramide en direction de la Terre. Ce phénomène dure environ 15 min. Au pied des quatre angles du temple se trouvent d’ailleurs d’énormes têtes de serpent en pierre, gueules ouvertes, rehaussant le côté dramatique de ces événements saisonniers.

Le site de Chichén Itzá est ouvert tous les jours de 8h à 17h; l’entrée coûte 90 pesos, soit environ 10$ canadiens. À l’entrée du site, on trouve un distributeur automatique de billets, un restaurant, un cinéma gratuit, une librairie et de nombreuses boutiques de souvenirs. Il y a aussi une consigne gratuite (8h à 17h), des toilettes et un vaste stationnement (10 pesos par jour). Si vous décidez de louer les services des guides sur place, il vous faudra suivre leur cadence accélérée. Pour l’utilisation d’une caméra vidéo, il faut compter des frais supplémentaires.

Chaque soir, on présente à Chichén Itzá un spectacle son et lumière (50 pesos; en espagnol; à 19h en hiver et à 20h en été).

Comme le site est majoritairement à découvert, il est impératif de se munir d’un chapeau ou d’une casquette, de crème solaire, d’une bouteille d’eau et de lunettes de soleil. De bonnes chaussures de marche ne sont pas superflues.

RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX

Pour s’y rendre
En autocar

De Cancún, des autocars de première ou deuxième classe partent toutes les heures pendant la journée en direction de Chichén Itzá et de Valladolid. Le trajet peut, selon le type d’autocar, durer entre deux et trois heures. Le dernier autocar du soir en partance de Chichén Itzá pour Cancún quitte la gare routière de Pisté à 23h. Vérifiez l’horaire car il change fréquemment.

En voiture
Au départ de Cancún, pour vous rendre à Chichén Itzá, Pisté ou Valladolid, vous avez le choix entre deux routes parallèles qui portent le numéro 180. La 180 Quota est une autoroute payante; la 180 Libre est une route nationale qui passe par les villages. La première sortie de la 180 Quota mène à Valladolid, alors que la seconde dessert Pisté et Chichén Itzá.

En avion
Aerosaab
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Cette compagnie propose des vols aller-retour dans la même journée au départ de Cancún, de Cozumel ou de Playa del Carmen vers Chichén Itzá. Les prix varient selon le point de départ et le nombre de passagers. À l’arrivée, des taxis conduisent les visiteurs au site archéologique.

Climat
Au Yucatán, la proximité des côtes a une influence déterminante sur la température et le degré d’humidité. En été, les régions qui bordent le golfe du Mexique et la mer des Caraïbes restent fraîches en raison des alizés, tandis que, dans la jungle située à l’intérieur des terres, l’air est chaud et lourd. Le risque d’ouragan est élevé en septembre et octobre, et l’on observe alors une forte nébulosité. L’hiver est la saison la plus agréable.

Pour de plus amples renseignements:
Office de tourisme du Mexique au Québec
1, Place Ville Marie, Bureau 1931
Montréal (Québec), H3B 2B5
Tél : (514) 871 1052
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Source: Canoe.ca

_____________________
Nicole
Administratrice


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
https://nossecretsdevoyage.forumperso.com
 
Fabuleux Chichén Itzá (Mexique)!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Secrets de Voyage :: Informations sur les destinations :: Amérique du Nord-
Sauter vers: