Nos Secrets de Voyage
Bienvenue sur ce forum!!!

Certaines sections du forum ne sont réservées qu'aux membres. Pour avoir accès aux Compte-rendus et Photos de voyages, veuillez vous inscrire.

Nos Secrets de Voyage

Forum de discussions sur les voyages de tous genres et vers toutes destinations
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Les Invités doivent s'inscrire pour avoir accès aux sections Compte-rendus et Photos de voyage
Le Deal du moment : -33%
Microsoft Manette Xbox One sans fil
Voir le deal
39.99 €

 

 Mexique: Le Yucatan que vous n'avez jamais vu Mexique Le Yucatan que vous n'avez jamais vu

Aller en bas 
AuteurMessage
Nicole C
Administratrice
Administratrice
Nicole C

Balance Localisation : Montréal, Québec, Canada
Emploi/loisirs : Retraitée / Voyages, musique, espagnol, lecture
Votre pays : Mexique: Le Yucatan que vous n'avez jamais vu Mexique Le Yucatan que vous n'avez jamais vu  Ca10

Mexique: Le Yucatan que vous n'avez jamais vu Mexique Le Yucatan que vous n'avez jamais vu  Empty
MessageSujet: Mexique: Le Yucatan que vous n'avez jamais vu Mexique Le Yucatan que vous n'avez jamais vu    Mexique: Le Yucatan que vous n'avez jamais vu Mexique Le Yucatan que vous n'avez jamais vu  Clock210Lun 27 Fév 2012 - 17:19

Mexique
Le Yucatan que vous n'avez jamais vu

Emmanuel Martinez | Agence QMI

Des ruines inexplorées, des villes coloniales, des oiseaux migrateurs, des villages de pêcheurs, la péninsule du Yucatan c'est beaucoup plus que Cancun, Cozumel et Playa del Carmen. Voici huit endroits méconnus de cette région qui se visitent facilement en auto, mais aussi en transports en en commun dans la plupart des cas.

1. Izamal

Dénommée la «Ville jaune», Izamal est l'un des endroits les plus pittoresques du Yucatan. Cette petite bourgade coloniale aux rues de pavés est à la fois tranquille et agréable. Ici, les calèches servent de taxis avant tout pour les habitants, pas pour les touristes!

Deux endroits dominent de façon bien différente Izamal. D'abord, il y a une belle pyramide maya qu'on peut monter gratuitement pour avoir une vue panoramique de cette région complètement plate. Ensuite, il y a le Convento de San Antonio de Padua qui domine la place centrale. Ce couvent massif construit au 16e siècle est doté de grosses colonnes et d'un immense cloître.

Izamal vit en partie du tourisme, mais sans une présence envahissante. On a donc l'avantage de trouver facilement un resto ou un petit hôtel, tout en étant dans une ville calme et décontractée.

2. Cenotes de Cuzama

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Dénué de rivières et de lacs, le Yucatan a quand même de l'eau… souterraine. Il existe donc des milliers de «cenotes», des lagons d'eau pure provenant de sources qui se trouvent souvent dans des grottes. On peut s'y baigner à de nombreux endroits. Les Trois cenotes de Cuzama est l'un des plus beaux et sympathiques de la péninsule.

Ces cenotes se trouvent dans une ancienne hacienda où on cultivait du sisal, une plante servant à fabriquer de la corde, des sacs, etc. Les rails et les chariots servant autrefois à transporter les plantes coupées ont été recyclés pour balader les touristes. Tirés par un petit cheval, le chariot nous amène à trois cenotes différents, une façon amusante d'y aller dans un environnement sauvage. Et ils en valent la peine.

Dans l'un d'eux, il faut descendre une longue échelle qui s'engouffre dans les profondeurs de la terre. Une fois en bas, seul un petit trou permet à la lumière du soleil de s'infiltrer. L'eau est douce, limpide et rafraîchissante. Normal donc que les Mayas aient considéré les cenotes comme des lieux sacrés qui menaient au monde des esprits. Tout simplement fabuleux de se baigner en voyant des stalactites ou des racines d'arbres descendre du plafond de la grotte.

3. Mérida

Mérida est la ville avec l'offre culturelle la plus relevée de la péninsule. C'est l'endroit pour voir un spectacle ou une exposition. Il y a souvent de la musique le soir à la Plaza Grande, la place centrale.

Ne manquez surtout pas le Museo regional de antropologia (le musée régional d'anthropologie). Situé dans une grande maison cossue, ce musée explique bien l'histoire du Yucatan et surtout les mœurs et coutumes des Mayas. Fascinant de voir des crânes de bébés dont le front a été aplati – c'était pour les Mayas une forme d'esthétisme – ainsi que des dents sculptées et incrustées de pierres précieuses.

4. Celestun

À environ 90 minutes de Mérida, le village de pêcheur de Celestun vaut le détour. De petits hôtels simples, mais propres et pas chers donnent directement sur la plage. En fin de journée, les barques des pêcheurs y reviennent. Vous aurez alors droit à un beau spectacle de pélicans et de mouettes qui profitent de restes de poissons. Et les pêcheurs se feront un plaisir de vous montrer leurs prises. Celestun, c'est aussi une grande lagune qui accueille en hiver des milliers d'oiseaux migrateurs, dont des centaines de flamants roses. Des tours en «lancha» (barque) sont offerts. Durant cette balade d'environ deux heures, vous verrez non seulement des oiseaux, mais vous entrerez aussi dans une mangrove. Un arrêt à une source d'eau thermale où l'on peut se baigner complète cette belle excursion.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Les flamants roses sont nombreux dans la lagune de Celestun

5. Bécal et Campeche


Entre Mérida et Campeche, un arrêt à Bécal s'impose. Ce village est complètement centré sur les chapeaux en paille, les panamas, qui sont fabriqués directement chez l'habitant. Vous n'aurez pas de difficulté à trouver une maison où on vous accueillera pour vous montrer comment les chapeaux sont fabriqués dans une petite grotte ou une cave adjacente au logement. En raison de l'humidité nécessaire pour travailler la fibre, c'est là que les femmes les confectionnent. Évidemment, ces maisons sont aussi le meilleur endroit pour s'acheter un couvre-chef. Campeche est la seule ville fortifiée du Yucatan. Plus propre et agréable que Mérida, cette ville coloniale jouit d'une place centrale exquise et de petites rues multicolores. De plus, la promenade sur le bord de mer en fin de journée est parfaite pour admirer de beaux couchers de soleil.

6. Calakmul

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Hors des sentiers battus, le site archéologique de Calakmul vous fera sentir comme Indiana Jones.

Situé dans la plus vaste aire protégée du Mexique, ce complexe est le vestige d'une des plus puissantes cités maya.

Complètement entouré de forêt et peu visité en raison de son emplacement, Calakmul dégage une odeur de mystère grâce à ses ruines imposantes. Et les probabilités sont bonnes d'y voir des singes hurleurs dont le cri est vraiment effrayant. Sans blague, c'est comme si un monstre vomissait! Vous vous en souviendrez toute votre vie.

7. Laguna Bacalar

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
© Emmanuel Martinez
Laguna Bacalar ressemble à s’y méprendre à la mer,
mais il s’agit bien d’un lac.

Le sable est aussi blanc que fin, l'eau est azur et limpide, et on se croit donc à la mer, mais il s'agit en fait d'un lac! Bienvenue à Laguna Bacalar, un superbe plan d'eau d'environ 60 km de long alimenté par des sources souterraines.

On peut facilement explorer le lac en louant un petit kayak et la température de l'eau est parfaite pour la baignade. Avec une brise quasi constante, c'est l'endroit idéal afin de relaxer sans trop suer.

8. Akumal

Akumal, c'est une superbe baie entre Tulum et Playa del Carmen. Louez-vous sur place une veste de sauvetage, des palmes, un tuba et un masque, et allez admirer les récifs accessibles depuis la plage. Vous verrez à coup sûr des tortues de mer, des centaines de poissons de toutes les couleurs et de jolis coraux. Cette baie touristique est dénuée de grands hôtels. Elle n'est donc pas bondée.

À quelques kilomètres au sud se trouve la plage de Xcacel. Complètement déserte et sauvage, cette bande de sable blanc est en fait un refuge pour les tortues qui viennent y pondre de mai à octobre. Durant cette période, des tours sont organisés pour les observer. En hiver, lorsque les tortues sont ailleurs, on peut tout simplement aller s'y baigner. Tranquillité garantie!

Conduire au Yucatan

— Les routes sont généralement aussi bonnes qu'au Québec, sauf en ce qui concerne les chemins de campagne. La signalisation est adéquate.

— Attention aux nombreux dos d'âne («topes»). On peut en passer près d'une dizaine en traversant un simple village. Quelques-uns ne sont pas indiqués, donc il faut vraiment être vigilant.

— Même si le Yucatan n'est pas réputé pour sa criminalité, on conseille d'éviter de rouler de nuit. Les « topes », les chiens ou les piétons, sont plus difficiles à voir après le coucher du soleil.

— Lorsque vous louez un véhicule, il est impératif de se munir d'une assurance contre des dommages à des tiers. Vous pouvez être emprisonné si vous n'êtes pas en mesure de prouver que vous êtes assuré. Il vaut mieux ne pas se fier à la couverture offerte par votre carte de crédit pour ce type de protection. L'assurance collision est aussi un incontournable.

Source: Canoe.ca

_____________________
Nicole
Administratrice


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
https://nossecretsdevoyage.forumperso.com
 
Mexique: Le Yucatan que vous n'avez jamais vu Mexique Le Yucatan que vous n'avez jamais vu
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Secrets de Voyage :: Informations sur les destinations :: Amérique du Nord-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser