Nos Secrets de Voyage
Bienvenue sur ce forum!!!

Certaines sections du forum ne sont réservées qu'aux membres. Pour avoir accès aux Compte-rendus et Photos de voyages, veuillez vous inscrire.

Nos Secrets de Voyage

Forum de discussions sur les voyages de tous genres et vers toutes destinations
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Les Invités doivent s'inscrire pour avoir accès aux sections Compte-rendus et Photos de voyage

Partagez
 

 Cayo Guillermo - Les joyaux méconnus des Jardins du Roy

Aller en bas 
AuteurMessage
Nicole C
Administratrice
Administratrice
Nicole C

Balance Localisation : Montréal, Québec, Canada
Emploi/loisirs : Retraitée / Voyages, musique, espagnol, lecture
Votre pays : Cayo Guillermo - Les joyaux méconnus des Jardins du Roy Ca10

Cayo Guillermo - Les joyaux méconnus des Jardins du Roy Empty
MessageSujet: Cayo Guillermo - Les joyaux méconnus des Jardins du Roy   Cayo Guillermo - Les joyaux méconnus des Jardins du Roy Clock210Sam 31 Jan 2009 - 22:46

Cayo Guillermo - Les joyaux méconnus des Jardins du Roy
Tracy McLaughlin - Sun media

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
© Sun media
Avec sa piscine sillonnant le complexe et ses plages
à perte de vue, l'hôtel Mélia Cayo Guillermo est
synonyme de luxe et de détente.


On a beau connaître les charmes de Cuba, sa population accueillante, ses plages de sable blanc et ses berges turquoise, l'île regorge encore de mystère. Si vous recherchez le farniente et le repos à l'ombre des caroubiers, voici Cayo Guillermo, joyau méconnu de l'archipel «Jardines del Rey».

L'île de Cayo Guillermo est, avec la populaire Cayo Coco, une des plus belles îles de cet archipel. Elle a été baptisée Jardines Del Rey, Jardins du roi en français, au XVIe par le conquistador Diégo Velázquez, en l'honneur du roi d'Espagne, Ferdinand le Catholique. Ce chapelet d'îles regorge d'une nature chatoyante et encore intacte. On y retrouve d'ailleurs, le long de ses berges nord, la seconde plus grande barrière corallienne au monde.

Au pays d’Hemingway

L'île de Cayo Guillermo séduit avant tout par sa petite taille (13 km2 ), qui la rend propice aux séjours intimes. L'écrivain Ernest Hemingway, grand amoureux de Cuba, chantait les louanges de ce petit cayo et il paraîtrait même que la Plaza Pilar, une merveilleuse étendue de sable blanc bordée d'une eau chaude et transparente, aurait inspiré son roman L'île à la dérive.

Paysage multiculturel

Il semble que l'histoire aie tout particulièrement marqué ce petit bout de pays. Ainsi, juste en face de la Playa Pilar, se trouve le Cayo Media Luna où le dictateur Batista s'était fait construire une « maison de campagne » et de l'autre côté de l'archipel se trouve le phare Diégo Velazquez, érigé par les Chinois en 1859. Un témoin de la richesse multiculturelle du pays.

Une petite île aux mille activités

Jardines del Rey n’est pas seulement le paradis de la détente. Un nombre incroyable d’activités vous sont proposées, rare sont ceux qui trouve le temps de s’ennuyer.

Cayo Guillermo est une destination prisée par les touristes passionnés de plongée sous-marine, de bronzage et autre ornithologue qui ont la possibilité d'observer plus de 158 espèces d'oiseaux différentes. Et n'oublions pas bien sûr la fête, un incontournable sur l'île de Fidel !

Amusement garanti

Cayo Guillermo est certes une petite île, mais il est rare que l'on s'y ennuie, tant les activités sont nombreuses et variées. Soleil, plage, sport nautique et excursions diverses sont au programme.

Lors de notre séjour sur l'île, nous avons séjourné à l'hôtel Mélia Cayo Guillermo. Un hôtel luxueux et raffiné en formule tout inclus qui donne directement sur la plage de Cayo Guillermo. Avec sa piscine sillonnant le complexe, ses chambres lumineuses avec vue sur la mer et son personnel hautement qualifié, vous n'avez rien d'autre à faire que de vous laisser porter.


Que faire et quoi voir dans la région de Jardines Del Rey

Dans cet archipel où la nature est omniprésente et quasi à l'état sauvage, les activités ont toutes un petit goût de plein air. Tant mieux, les touristes sont là pour profiter du soleil et de la douce chaleur.

Sur l'île de Cayo Coco

Sitio Güira: Un village pittoresque construit au début du XXe siècle, qui a conservé sept maisons traditionnelles. Une excellente manière de faire une incursion dans le passé historique cubain.

Centre de Investigaciones de Ecosistemas Costeras: Un centre de l'environnement qui étudie les effets du tourisme sur l'écosystème.

La Cueva del Jabali: Une discothèque aménagée dans une jolie grotte de la lagune de Playa Prohibida.

Parador La Silla: Lieu idéal pour l'observation des flamands roses qui s'y rassemblent en grand nombre durant la saison des pluies d'avril à novembre.

Playa Pilar: Une plage quasi sauvage où les dunes de sable peuvent atteindre 16 mètres de haut.

Le Pedraplen: C'est l'ouvrage majeur de l'ingénierie civile cubaine. Cette digue de 30 kilomètres relient les cayos à Cuba.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Source: Canoe.ca

_____________________
Nicole
Administratrice


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
https://nossecretsdevoyage.forumperso.com
 
Cayo Guillermo - Les joyaux méconnus des Jardins du Roy
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Secrets de Voyage :: Informations sur les destinations :: Caraïbes-
Sauter vers: