Nos Secrets de Voyage
Bienvenue sur ce forum!!!

Certaines sections du forum ne sont réservées qu'aux membres. Pour avoir accès aux Compte-rendus et Photos de voyages, veuillez vous inscrire.

Nos Secrets de Voyage

Forum de discussions sur les voyages de tous genres et vers toutes destinations
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Les Invités doivent s'inscrire pour avoir accès aux sections Compte-rendus et Photos de voyage
Le Deal du moment : -58%
Promo sur les ficelles arc-en-ciel Ztringz ...
Voir le deal
4.99 €

 

 La Turquie, mère de l'histoire

Aller en bas 
AuteurMessage
Nicole C
Administratrice
Administratrice
Nicole C

Balance Localisation : Montréal, Québec, Canada
Emploi/loisirs : Retraitée / Voyages, musique, espagnol, lecture
Votre pays : La Turquie, mère de l'histoire Ca10

La Turquie, mère de l'histoire Empty
MessageSujet: La Turquie, mère de l'histoire   La Turquie, mère de l'histoire Clock210Lun 6 Aoû 2012 - 13:19

La Turquie, mère de l'histoire
Yves Ouellet, collaboration spéciale
Le Soleil


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le Marché des épices d'Istanbul est un endroit très fréquenté.

Dix-huit jours sur les chemins de Turquie vers lesquels ont convergé les plus grands empires depuis des millénaires. Vingt-trois voyageurs de partout au Québec que nous apprendrons aussi à connaître au fil du circuit proposé par l'agence Traditours.

Après un long périple aérien qui nous conduit de Montréal à Paris, de Paris à Istanbul, d'Istanbul à Ankara, nos activités touristiques débutent par une immersion aussi intéressante qu'utile dans la longue histoire de la Turquie.

La première chose qui frappe l'esprit et qui heurte nos idées préconçues lorsqu'on débarque dans la capitale, Ankara, c'est la modernité de cette société, tant dans son architecture que par son rythme de vie et l'ouverture d'esprit qu'elle manifeste. En son coeur, la vieille ville vit seule au rythme du passé avec ses enfants qui jouent aux billes, au cerf-volant et au ballon.

On dit que la Turquie est la mère de l'histoire. Rien n'est plus vrai lorsqu'on jette un regard sur 5000 ans d'un passé où les plus grandes civilisations se sont croisées. Aussi loin que l'on puisse remonter, on se retrouve toujours sur le territoire de la Turquie avec les plus anciennes civilisations du monde, des Hittites (1800 ans av. J.-C.) jusqu'aux Ottomans de l'ère moderne.

C'est ce que nous fait découvrir l'exceptionnel Musée des civilisations anatoliennes d'Ankara où l'on plonge carrément dans les origines des arts visuels en admirant des oeuvres qui font partie du patrimoine de l'humanité.

La journée avait débuté par la visite du plus important musée d'Ankara, le mausolée de Mustapha Kemal dit Atatürk, soit le père des Turcs. Le fondateur et premier président de la République turque.

Encore aujourd'hui, son image et son nom sont omniprésents partout en Turquie, tout comme le drapeau national. Sa dépouille repose dans le mausolée de l'Anitkabir, un complexe funéraire et musée aux proportions colossales, d'une architecture sobre et pure mais massive.

Cappadoce, la révélation

Notre arrivée à Uçhisar, alors que le soleil descend à l'horizon, excite grandement tout notre groupe alors que notre bus fait une dernière pause sur un belvédère d'où l'on peut admirer l'un des plus beaux panoramas troglodytes qui soit au moment où les courbes sensuelles du paysage se colorent de rose.

Formant de véritables villages de Schtroumpfs, les maisons creusées dans la pierre sont logées dans des formations géologiques coniques appelées «cheminées de fées».

Toute la région de la Cappadoce est caractérisée par sa géologie volcanique dont la formation a débuté il y a 10 millions d'années. De multiples éruptions ont déposé 150 mètres de couches successives de lave balsamique et de cendres. L'érosion par l'eau et le vent a ensuite formé de nombreux canyons au fond desquels se dresse une multitude de cônes rocheux à l'allure phallique ou semblables à de drôles de champignons de 15 à 30 m de hauteur.

Ce sont dans ces tours et dans les falaises que les premiers chrétiens fuyant les persécutions romaines ont sculpté leurs églises, leurs maisons et leurs granges.

À partir du IXe siècle, les moines ont creusé leurs ermitages dans les parois en reproduisant les styles classiques caractéristiques de ce genre d'édifices. Ils les ont parfois habités jusqu'au XVIIIe siècle.

Lever du corps à 4h30. On emporte une petite laine et, surtout, son appareil photo, pour l'incontournable sortie en montgolfière... Le must de la Cappadoce.

Dès que le gigantesque ballon bleu de Butterfly Balloons pointe vers le ciel, tout notre groupe de 20 touristes intrigués, dont certains très insécurisés mais tous terriblement fébriles, monte dans la même nacelle divisée en quatre paniers réunis autour du poste de pilotage occupant le centre du vaisseau.

C'est là que nous accueille le commandant John Cooper, un aérostier britannique d'expérience qui manipule de main de maître les brûleurs. Le décollage s'effectue en douceur et la montgolfière s'élève rapidement dans le bleu parfait du firmament à l'instant où le soleil se hisse au-dessus de l'horizon lui aussi.

Pendant quelques secondes, on dirait que l'astre rougeoyant s'amarre à l'un des ballons déjà dans le firmament qui l'aide à s'arracher de la nuit. Ensuite, il faudrait inventer les mots pour décrire le paysage extraordinaire qui se déploie devant nos yeux ébahis.

À perte de vue, une vallée monumentale labourée de canyons et de vallées étroites au creux desquelles on distingue des milliers de ces formations géologiques coniques et des habitations troglodytes qui constituent la marque de commerce de la Cappadoce. Des grands monolithes très explicitement phalliques ainsi qu'une foule de pigeonniers sculptés à même les falaises de pierre volcanique friable.

John Cooper arrive à diriger la montgolfière jusqu'au creux des canyons. Il arrive même à se glisser entre deux mégalithes géants en faisant tourner le ballon sur lui-même... Manoeuvre qui suscite une salve d'applaudissements dans les paniers et vaut au commandant le titre officieux de meilleur pilote de la Cappadoce.

Il s'élève à près de 1000 mètres au-dessus du sol puis rase les pâquerettes, donnant aux passagers toutes les perspectives imaginables.

La région de la Cappadoce, en plein coeur de la Turquie, mériterait d'être aussi renommée que le Grand Canyon. C'est un véritable paradis pour les randonneurs et, d'ailleurs, le programme de notre voyage en compte des magnifiques.

Les cinq frères

Un paysan au sourire radieux, qui incarne toute la gentillesse des Turcs, nous salue au départ de la randonnée dans la vallée de l'Amour, de son vrai nom la vallée Blanche. La piste escarpée nous conduit au fond de la gorge éblouissante sous un soleil de plomb, où s'élève une forêt de monolithes géants de forme on ne peut plus phallique, d'autant que leur sommet est orné d'un remarquable gland de pierre.

On remarque même, sur un détour du sentier, un alignement de cinq de ces monuments mégalithiques que je me permets de baptiser «les cinq frères». Il nous faut bien quitter la Cappadoce le jour suivant mais la région nous révèle en finale une autre facette du talent hallucinant des creuseurs de pierre, soit la ville souterraine de Derinkuyu. Une ville souterraine où pouvaient se réfugier et vivre plus de 10 000 personnes avec leur bétail.

Églises, école, chambres, cuisines, étables, entrepôt, systèmes d'approvisionnement en eau et en air... Rien ne manque dans cette cité comme on en trouve des dizaines et qui ne servaient qu'en cas d'invasion. Toute une expérience!

En nous rapprochant de la Méditerranée, nous touchons de plus près l'histoire de la Turquie et en apprécions pleinement les charmes naturels.

Les vestiges des grandes civilisations antiques, comme l'amphithéâtre grandiose d'Aspendos, s'y mêlent à la vie trépidante des centres de villégiature. Avant d'arriver au village enchanteur de Kâs, nous consacrons la journée à une excursion en mer sous un soleil radieux. Première baignade et visite intéressante des vestiges de la forteresse de l'île de Kokova.

Le jour suivant est consacré à une excursion en jeep qui nous conduit aux gorges de Sakliken en longeant d'abord les corniches de la côte puis en entrant profondément dans les terres.

Cette sortie nous permet de traverser plusieurs villages pittoresques et de découvrir le visage agricole de la campagne avant d'atteindre l'endroit très fréquenté des gorges.

Note : Ce reportage porte sur un circuit de groupe en Turquie intitulé Mosaïque d'histoire sur deux continents et offert par l'agence Traditours. Information : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Source: La Presse

_____________________
Nicole
Administratrice


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
https://nossecretsdevoyage.forumperso.com
anastasia.r
Membre émérite
Membre émérite
anastasia.r

Balance Localisation : FRANCE
Emploi/loisirs : VOYAGES SPORT CUISINE DECORATION
Votre pays : La Turquie, mère de l'histoire Fr10

La Turquie, mère de l'histoire Empty
MessageSujet: Re: La Turquie, mère de l'histoire   La Turquie, mère de l'histoire Clock210Mar 7 Aoû 2012 - 4:41

un très beau voyage à faire et à refaire, moi je suis partante oui
Revenir en haut Aller en bas
Shavhynn
Membre émérite
Membre émérite
Shavhynn

Taureau Localisation : Genève
Emploi/loisirs : Etudes Muséales
Votre pays : La Turquie, mère de l'histoire Ch10

La Turquie, mère de l'histoire Empty
MessageSujet: Re: La Turquie, mère de l'histoire   La Turquie, mère de l'histoire Clock210Mar 7 Aoû 2012 - 9:11

La Turquie, belle destination... nous y pensons de plus en plus.
Revenir en haut Aller en bas
Nicole C
Administratrice
Administratrice
Nicole C

Balance Localisation : Montréal, Québec, Canada
Emploi/loisirs : Retraitée / Voyages, musique, espagnol, lecture
Votre pays : La Turquie, mère de l'histoire Ca10

La Turquie, mère de l'histoire Empty
MessageSujet: Re: La Turquie, mère de l'histoire   La Turquie, mère de l'histoire Clock210Mar 7 Aoû 2012 - 9:12

Moi aussi ! J'aimerais bien y aller un jour!!!

_____________________
Nicole
Administratrice


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
https://nossecretsdevoyage.forumperso.com
Contenu sponsorisé




La Turquie, mère de l'histoire Empty
MessageSujet: Re: La Turquie, mère de l'histoire   La Turquie, mère de l'histoire Clock210

Revenir en haut Aller en bas
 
La Turquie, mère de l'histoire
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Secrets de Voyage :: Informations sur les destinations :: Asie-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser