Nos Secrets de Voyage
Bienvenue sur ce forum!!!

Certaines sections du forum ne sont réservées qu'aux membres. Pour avoir accès aux Compte-rendus et Photos de voyages, veuillez vous inscrire.

Nos Secrets de Voyage

Forum de discussions sur les voyages de tous genres et vers toutes destinations
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion
Les Invités doivent s'inscrire pour avoir accès aux sections Compte-rendus et Photos de voyage

Partagez | 
 

 Munich, au bon marché

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nicole C
Administratrice
Administratrice
avatar

Balance Localisation : Montréal, Québec, Canada
Emploi/loisirs : Retraitée / Voyages, musique, espagnol, lecture
Votre pays :

MessageSujet: Munich, au bon marché    Lun 4 Juin 2012 - 10:02

Munich, au bon marché
Carolyne Parent

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Photo : Aéroport de Munich
À Munich, la magie de Noël gagne jusqu’à l’aéroport Franz-Josef-Strauss!


Quand on pense à Munich, on pense à l'Oktoberfest, à BMW, aux lederhosen et peut-être à Werner Herzog. Ajoutons une atmosphère bon enfant qui convient très bien à la magie des Fêtes!

Munich — Une grande place, un sapin, quelques échoppes de bois et des effluves de vin chaud épicé: il n'en faut pas plus pour créer un marché de Noël, en Allemagne. Et dès le premier dimanche de l'Avent, ces Christkindlmarkt se multiplient comme les petits pains du miracle dans tous les recoins du pays.

Dans la seule ville de Munich, une métropole de 1,3 million d'habitants, on dénombre 13 de ces marchés, 14 avec celui de... l'aéroport. Les archives municipales mentionnent pour la première fois la tenue d'un Nikolaimarkt en 1642. Il prend le nom de marché de Noël en 1806 et trouve son emplacement définitif au coeur de la cité en 1972. Depuis, la «fièvre» du marché gagne tous les quartiers de la capitale bavaroise.

Dans la vieille ville, sur Marienplatz, à l'ombre de l'imposant Neues Rathaus, le nouvel hôtel de ville (pas si nouveau que ça puisqu'il date du XIXe siècle), le décor a de quoi réveiller l'enfant en nous. Des dizaines de maisonnettes tout enguirlandées sont installées dos à dos et forment un hameau aux allures d'autrefois. Leurs étals débordent de toutes sortes d'objets d'artisanat, boules de Noël, tricots et jouets par milliers. Aux «casseux de party» qui chipoteraient sur l'aspect mercantile de la tradition (en un mois, Marienplatz attire en moyenne 2,8 millions de visiteurs, qui y dépensent 175 millions d'euros), le guide Yves Vatin-Pérignon rappellerait qu'au XIXe siècle, le marché avait déjà pour vocation de valoriser l'artisanat local. «À l'époque, les agriculteurs avaient tous un second métier l'hiver, comme le travail du bois, du cuir ou du verre soufflé, et c'est ainsi qu'est né un artisanat de qualité à Munich, dont le marché était la vitrine», dit-il.

Au fil des kiosques, gâteaux, pâtes d'amandes et autres sucreries nous font de l'oeil, tout comme cette spécialité typiquement munichoise, la weisswurst, à manger avant que «midi sonne». C'est de la saucisse blanche de veau accompagnée de moutarde douce et d'un semmel, un petit pain. Ah, ça ne se dit pas brot? «Mais ici, on est bavarois avant d'être allemand, vous savez!, s'exclame M. Vatin-Pérignon. On a un dialecte et une identité. Et plus qu'ailleurs au pays, on prend le temps de vivre.»

Ici et là, des bars concoctent le traditionnel glühwein, du vin rouge, mais aussi du blanc et du rosé, chaud et épicé de cannelle, de clou de girofle et de baies de genièvre. Ils préparent également du feuerzangenbowle, qu'on appelle FZB après en avoir trop bu ou si on ne maîtrise pas trop le bavarois. C'est du vin rouge au-dessus duquel on fait flamber un cône de sucre imbibé de rhum. Des «Zum Wohl!» bien sentis retentissent, l'ambiance est à la fête, des choeurs entonnent des cantiques. Et à la nuit tombée, quand les maisonnettes et le vertigineux sapin brillent de mille feux sur Marienplatz et qu'il se met à neiger, je vous jure que l'enfant en nous rêve très fort de croire encore au père Noël.

En vrac

Y aller avec Lufthansa, qui dessert Munich au départ de Montréal cinq fois par semaine l'hiver. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Se loger au Torbraü, un chouette hôtel du centre historique. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Fureter du côté du Rindermarkt avec ses étals d'accessoires de crèche et du Viktualienmarkt, le «marché aux vivres» et celui des gourmets.

Se recueillir tous les soirs de l'Avent, à 17h30, sur Marienplatz, où un concert est donné.

Trinquer chic au Polar Bar du palace Bayerischer Hof. Champagne avec vue sur les toits enneigés de la cité. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Trinquer populo si on préfère la bière aux bulles et au glühwein, à l'Hofbräuhaus. Fondée en 1589, cette brasserie est une institution à Munich. Des confréries y ont leurs tables attitrées et leurs membres peuvent y entreposer leur chope personnelle. On commande évidemment de la weissbier, la bière de blé typiquement bavaroise. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Magasiner bobo Ancien quartier des tanneurs, Glockenbachviertel est depuis quelques années le secteur hip et gai de Munich où sont concentrés les friperies, les galeries d'art, les ateliers de joaillerie et autres antiquaires. Aussi, au Klenzestrasse 97, le Café Maria sert une cuisine «comme à la maison» dans un cadre ultra sympa et sur Stephansplatz, le «Noël rose» bat son plein.

Admirer Andy Plus récent musée munichois, le Museum Brandhorst (du nom des collectionneurs qui lui ont légué la plupart des oeuvres d'art contemporain qu'il présente) a une bien belle «robe», 36 000 baguettes de céramique multicolore lui donnant l'air d'une toile abstraite. Warhol y côtoie Cy Twombly, Damien Hirst et cie. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Trouver son «maître» à l'Alte Pinakothek, un des plus vieux musées du monde, qui expose des toiles des grands maîtres européens du XIVe au XVIIIe siècle. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Explorer Schwabing c'est le secteur bohème de la ville et «un état d'esprit», disait Kandinsky, qui y a vécu. Le quartier est réputé pour son architecture Jugendstil (Art nouveau) et les bars de la Leopoldstrasse.

Partir en tournée Une belle façon de visiter plusieurs marchés d'Allemagne et de pays voisins est de s'embarquer sur une croisière fluviale comme celles qu'offrent Tours Chanteclerc, Uniworld et AMA Waterways. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Renseignements:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Source: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_____________________
Nicole
Administratrice


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://nossecretsdevoyage.forumperso.com
 
Munich, au bon marché
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Attention aux litières bon marché dans les bacs couverts
» Les marchés
» Grand débat sur le marché aquariophile Français (clients , magasins, grossistes...)
» Marché nocturne de Nismes
» marché aux truffes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Secrets de Voyage :: Informations sur les destinations :: Europe-
Sauter vers: