Nos Secrets de Voyage
Bienvenue sur ce forum!!!

Certaines sections du forum ne sont réservées qu'aux membres. Pour avoir accès aux Compte-rendus et Photos de voyages, veuillez vous inscrire.

Nos Secrets de Voyage

Forum de discussions sur les voyages de tous genres et vers toutes destinations
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion
Les Invités doivent s'inscrire pour avoir accès aux sections Compte-rendus et Photos de voyage

Partagez | 
 

 Douceur de vivre à Menton, la ville du citron

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nicole C
Administratrice
Administratrice
avatar

Balance Localisation : Montréal, Québec, Canada
Emploi/loisirs : Retraitée / Voyages, musique, espagnol, lecture
Votre pays :

MessageSujet: Douceur de vivre à Menton, la ville du citron   Jeu 17 Mai 2012 - 14:31

Douceur de vivre à Menton, la ville du citron
Aurélie Resch, collaboration spéciale
La Presse


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La ville de Menton, entre montagne et mer
PHOTO PHOTOS.COM

(MENTON) Menton s'étire sur le bord de la mer Méditerranée, à quelques kilomètres de la frontière italienne. C'est une petite ville où il fait bon passer, et s'arrêter.

Doté d'un grand ensoleillement et de températures clémentes tout au long de l'année, Menton jouit d'une situation géographique privilégiée, entre montagne et mer, qui l'abrite des grands froids et le préserve de trop grandes chaleurs.

Il émane de Menton une douceur de vivre qui prête au farniente. Ici, les gens ne sont pas agités. Vous ne trouverez pas d'automobilistes agressifs. Vous rencontrerez des sourires et adapterez votre pas à l'heure mentonnaise. Une promenade au bord de la mer vous permettra d'admirer la Méditerranée dans toute sa palette de bleus. Vous ne resterez pas insensibles aux petites voiles blanches qui filent sur les flots ou aux quelques baigneurs que l'hiver ne rend pas frileux et qui nagent à brasses tranquilles, au petit matin. Si vous restez dans un hôtel proche de la frontière italienne, votre promenade au bord de mer vous permettra d'admirer la ville à flanc de colline, qui vous révélera l'harmonie de son architecture d'inspiration italienne et ses façades aux couleurs chaudes et vives. En vous rapprochant du centre-ville, vous pourrez admirer, incrusté au milieu des maisons, le somptueux escalier en lacets qui mène à la basilique Saint-Michel-Archange, véritable bijou de l'art baroque, dont le clocher domine la ville.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Menton se vit et se découvre à pied.
PHOTO AURÉLIE RESCH, COLLABORATION SPÉCIALE LA PRESSE

Menton est une ville qui se vit et se découvre à pied. Alors, prenez le temps de vous perdre dans les ruelles, de vous arrêter à un café, de discuter avec les commerçants ou d'acheter vos fruits et légumes au grand marché des Halles. Ce sera au cours de vos balades que vous découvrirez ici un palais discrètement abrité derrière des allées de citronniers, là des balcons à colonnes et des façades en trompe-l'oeil. Le nom des rues et des avenues vaut aussi parfois le détour, et la bien nommée Promenade du soleil prend tout son sens, été comme hiver.

Art et culture

Pour ceux qui seraient tentés par un peu de culture, une petite visite du tout nouveau musée Cocteau (ouvert en novembre dernier), complétée par le Bastion, petit fort du XVIIe siècle inséré dans la jetée du port, s'impose.

Le nouveau musée, à l'architecture italienne ultramoderne, abrite une collection permanente qui permet de retracer l'oeuvre de Cocteau à travers les époques, ses tourments et ses amis, ainsi que des expositions temporaires. Votre billet d'accès vous permettra de visiter également l'autre monument dédié à l'artiste, le Bastion. C'est Cocteau lui-même qui en assura la rénovation et en fit son monument commémoratif. Il est surtout intéressant pour les fresques en mosaïque au sol à l'entrée et autour des fenêtres au premier étage.

Vous pourrez également visiter le Musée des beaux-arts, qui offre un panorama intéressant sur l'histoire de l'art de la peinture du XIIe au XXe siècle.

Sachez aussi que chaque été, en août, se tient un festival de musique classique qui draine des passionnés venus des quatre coins du globe.

Outre Jean Cocteau, on compte notamment parmi les célébrités qui ont vécu à Menton Ferdinand Bach, Franz Liszt, les Grimaldi, le Dr J. Henry Bennett, Charles Garnier...

OÙ DORMIR?

L'hôtel Napoléon offre des chambres de grand confort dont la décoration est consacrée au peintre-poète Jean Cocteau. Situé en bord de mer, à 5 km de la frontière italienne, il offre un emplacement idéal pour se reposer à l'écart du bruit du centre-ville - sans en être éloigné - et pour une balade sympa jusqu'au village. Demandez une chambre sur la mer au quatrième étage et vous aurez une vue magnifique de Menton et de son clocher qui se déploie à flanc de montagne et en front de mer. Réservez tôt (29, porte de France). Sous l'Olivier offre des chambres d'hôtes dans un cadre charmant, un peu en retrait de la ville aussi. Mme Tricotti, la gérante et propriétaire, est une mine de renseignements sur la ville (406, ch. de Colle Supérieure).

OÙ MANGER?

Les restaurants et petits troquets abondent dans cette ville: fiez-vous à votre intuition, à votre goût du jour. La Coupole (9, av. Verdun) offre une ambiance familiale et sans prétention. De nombreux Italiens viennent y manger du veau à la milanaise ou une pizza ou y déguster un verre de Limoncello. Au Stanley (6, place du Cap), dans une ambiance «coque de bateau», le sympathique personnel vous servira une cuisine goûteuse à base de fruits de mer. Les plats principaux et les entrées valent mieux que les desserts.

Un festival unique

La légende raconte qu'Ève, chassée du paradis, emporta avec elle un fruit d'or. Arrivée dans la baie du Garavagan, Ève fut séduite par la douceur du climat, la lumière et la beauté naturelle du lieu. Elle y enterra son citron, et dans ce petit coin de paradis naquit Menton. L'événement phare qui attire chaque année quelque 350 000 visiteurs et qui a fait la réputation de Menton est le Festival du citron. Unique au monde, cette fête populaire, qui mobilise près de 300 intervenants, nécessite un total de 20 000 heures de travail et requiert environ 150 tonnes d'agrumes. Pendant une semaine au mois de février, les Jardins Biovès servent d'écrin à des structures pouvant atteindre plusieurs dizaines de mètres de haut, tout en citrons et en oranges. Celles-ci sont animées, agrémentées de jeux de lumière et d'animations sonores des plus réussies. Des orchestres et des spectacles sont donnés régulièrement de nuit comme de jour au milieu des constructions d'agrumes.Pendant cette semaine, il est possible de goûter alcool, mets traditionnels et confiseries à base de citrons et d'agrumes du pays, de découvrir l'artisanat local et de participer à différentes activités festives pour toute la famille (carnaval, concerts).

Source: Cyberpresse.ca

_____________________
Nicole
Administratrice


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://nossecretsdevoyage.forumperso.com
 
Douceur de vivre à Menton, la ville du citron
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Douceur de vivre à Menton, la ville du citron
» vivre dans les cotes d'armor !
» Italie : Abbiategrasso, une ville «slow» où l'on prend le temps de vivre
» La ville de PARME et ses saveurs !
» Morbihan: quelle ville choisir ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Secrets de Voyage :: Informations sur les destinations :: Europe-
Sauter vers: