Nos Secrets de Voyage
Bienvenue sur ce forum!!!

Certaines sections du forum ne sont réservées qu'aux membres. Pour avoir accès aux Compte-rendus et Photos de voyages, veuillez vous inscrire.

Nos Secrets de Voyage

Forum de discussions sur les voyages de tous genres et vers toutes destinations
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion
Les Invités doivent s'inscrire pour avoir accès aux sections Compte-rendus et Photos de voyage

Partagez | 
 

 Berlin, capitale vivante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nicole C
Administratrice
Administratrice
avatar

Balance Localisation : Montréal, Québec, Canada
Emploi/loisirs : Retraitée / Voyages, musique, espagnol, lecture
Votre pays :

MessageSujet: Berlin, capitale vivante   Mar 24 Avr 2012 - 21:54

Berlin, capitale vivante
Jean-François Sylvestre, collaboration spéciale
Le Soleil


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
La rue commerçante Tauentzienstrasse est fortement recherchée par les
Berlinois. À l'avant-plan, la sculpture Berlin. Au fond, l'église Kaiser-
Wilhelm-Gedächtnis-Kirche, qui est devenue depuis la fin de la Seconde
Guerre mondiale un des symboles les plus représentatifs de la capitale avec son clocher au toit éventré.
PHOTO: JEAN-PIERRE SYLVESTRE, COLLABORATION SPÉCIALE

Que ce soient les musées de réputation internationale, les monuments historiques ou les quartiers animés, les principaux attraits de Berlin se trouvent à la portée d'une bonne promenade. Voici quelques repères pour une visite dans la capitale allemande.

Hauptbahnhof

Quel que soit l'endroit que vous avez quitté en Europe pour vous rendre en train vers Berlin, votre destination dans la capitale est la gare centrale : la Hauptbahnhof. Impressionnante par sa taille, sa facilité et sa modernité, elle est à l'image de la grande cité allemande réunifiée. Hauptbahnhof accueille 250 000 voyageurs par jour. Elle regroupe trois gares en une, recevant non seulement les trains locaux, mais aussi ceux de l'Allemagne tout entière et de toute l'Europe.

Monuments principaux

Le taxi est le moyen idéal pour faire une visite préliminaire de la ville dès votre sortie de la gare. Les monuments principaux de Berlin sont à proximité : la nouvelle chancellerie (Bundeskanzleram), le Reichstag, la porte de Brandenburg, la place Potsdamer et la colonne de la Victoire (Siegessaüle). Pour commencer la visite de Berlin, les rues Strasse des 17 juni, Unter Den Linden et Karl-Liebknecht sont inévitables. Elles se succèdent entre la place Ernst-Reuter et la place Alexandre. Les principaux monuments et points d'intérêt berlinois jalonnent cette colonne vertébrale urbaine.

Parc Tiergarten


À l'ouest, l'immense parc Tiergarten occupe le centre géographique de la capitale. Au milieu de ce parc se dresse la fameuse colonne de la Victoire (Siegessaüle) haute de 67 mètres, édifiée durant la seconde moitié du XIXe siècle pour célébrer la victoire de la Prusse sur le Danemark. Aujourd'hui, cette colonne est le symbole de Berlin, tout comme l'est à plusieurs centaines de mètres plus loin la porte de Brandenburg (Brandenburger Tor). Cet arc de triomphe néoclassique est surmonté du Quadrige, sorte de déesse de la Victoire, debout dans un char tiré par quatre chevaux et symbolisant le triomphe de la paix.

Reichstag

Le parlement allemand (Reichstag) est également un beau monument. Bâti à la fin des années 1800, il a été érigé par les Allemands avec les indemnités de guerre versées par la France vaincue. Avec la réunification de l'Allemagne, le Reichstag s'est paré d'une coupole dessinée par le fameux architecte Norman Foster. Véritable plate-forme panoramique, la coupole est accessible gratuitement au public. Du sommet du Reichstag, vous aurez un coup d'oeil imprenable sur la capitale.

Rue Unter Den Linden

Entre la porte de Brandenburg et l'île aux musées (Museums Insel), la rue Unter Den Linden traverse un des plus beaux quartiers de Berlin. C'est l'endroit pour admirer des édifices baroques et néoclassiques, souvent dessinés par des architectes célèbres. Au gré de la promenade, nous croisons la Bibliothèque nationale (Staatsbibliothek), l'opéra national (Staatsoper), l'université Humboldt et le musée historique allemand (Zeughaus). Face à l'université, la statue équestre de Frédéric le Grand, fondateur de la grande Prusse, se dresse fièrement.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
La porte de Brandenburg, véritable emblème de Berlin.
Photo: Jean-Pierre Sylvestre, collaboration spéciale

Gendarmenmark

Non loin de cette rue principale, plus au sud, est située l'une des plus belles places de la capitale. Il s'agit de l'ancien marché de la ville de Friedrichstadt (Gendarmenmark), avec ses deux églises bâties l'une en face de l'autre : l'église française (Französischer Dom) et l'église allemande (Deutscher Dom).

Marchés aux puces

Si vous êtes amateur de marchés aux puces, promenez-vous rue de Kupfergraben. Rendez-vous de bouquinistes et de marchands de souvenirs divers, c'est la place où trouver des objets de l'ex-RDA et de l'ex-URSS. Vous désirez un uniforme soviétique, des médailles de la Stasi (police secrète de l'ex-Allemagne de l'Est), des chapkas russes avec l'étoile rouge soviétique ainsi que des affiches et d'anciens livres vantant l'idéal communiste pro-soviétique? C'est ici que vous les dénicherez!

Alexanderplatz

La place Alexandre (Alexanderplatz) a été durant la période du rideau de fer le centre de la capitale de la RDA. Aujourd'hui transformée par l'édification de centres commerciaux et la rénovation de la gare, cette place fait toujours partie du circuit touristique. Alexanderplatz est encadrée par l'église Sainte-Marie (Marienkirche), l'hôtel de ville rouge (Rotes Rathaus) et la tour de télévision Fernsehturm, d'une hauteur de 365 m, que les Berlinois surnomment «Telespargel», c'est-à-dire «l'Asperge». Cette tour, la plus haute d'Europe, construite durant la période soviétique, a été un symbole de la modernisation de la RDA en pleine guerre froide et aussi un pied de nez face à Berlin-Ouest.

Kurfürstendamm

Autre point touristique berlinois digne d'intérêt : le quartier Kurfürstendamm, proche du zoo de Berlin (Zoologischer Garten). La rue commerçante Tauentzienstrasse est fortement recherchée par les Berlinois. Beaucoup d'entre eux vont au KaDeWe (Kaufhaus des Westens), sorte de grand magasin où - dit-on - on trouve tout ce qui se vend dans le monde.

Kaiser-Wilhelm-Gedächtnis-Kirche

Au bout de la Tauentzienstrasse, l'église Kaiser-Wilhelm-Gedächtnis-Kirche est devenue depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale un des symboles les plus représentatifs de la capitale. Cette église a été détruite en partie lors des bombardements du grand conflit mondial et on a décidé de laisser debout le clocher au toit éventré et de créer à sa base une salle du souvenir : la Gedenkhalle.

Repères

> Comment y aller?


Aucune compagnie ne dessert Berlin en vol direct à partir d'un aéroport canadien (ou nord-américain). Il faut d'abord se rendre à Francfort ou dans n'importe quelle grande ville européenne et, de là, prendre un autre vol pour la capitale fédérale allemande. De nombreux trains en partance des grandes villes européennes se rendent à Berlin.

> Comment découvrir la ville

Berlin est à la fois une grande ville et une petite cité. Grande parce que l'agglomération berlinoise occupe une superficie de 889 kilomètres carrés avec une population de 3,5 millions d'habitants. Petite car son centre historique et touristique se trouve dans une superficie plus petite que Paris. Donc, on n'a pas nécessairement besoin de taxi pour visiter la ville et ses musées. L'ensemble des monuments et les autres points d'intérêt se trouvent à la portée d'une bonne promenade. Berlin est agréablement desservie par 32 lignes de métro et des trains locaux (U-Bahn et S-Bahn), par des tramways et des bus.

La vie y est beaucoup moins onéreuse que dans les autres capitales européennes et la monnaie est l'euro.

> Adresses utiles

° Berlin Tourismus Marketing, Am Karlsbad 11, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

° BerlinOnline, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

° Tourist Information, Europa-Center, Budapester Strasse 45

° Berlin Story, Unter den Linden 26, 10117 Berlin, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Une ville dédiée aux musées

Berlin est aussi et surtout une ville culturelle. On peut y visiter plus d'une cinquantaine de musées. Les plus intéressants se trouvent tout près de la place Alexandre. On appelle cet endroit «l'île aux musées» (Museums Insel). Cinq musées sont localisés l'un à côté de l'autre et font face au célèbre musée historique allemand Zeughaus.

Par exemple, le Altes Museum est dédié à l'archéologie et présente deux collections importantes: l'Antikensammlung (les collections d'antiquités gréco-romaines) et l'Ägyptisches museum (le musée égyptien). Cette dernière collection est célèbre dans le monde grâce au buste en calcaire peint de Néfertiti qu'on peut y voir.

Autre musée dédié à l'archéologie : le Pergamonmuseum. On peut y admirer entre autres l'autel de Zeus (170 av. J.-C.). Si vous êtes amateur de biologie et de géologie, Berlin est reconnue pour son musée d'histoire naturelle (Museum für Naturkunde) avec sa collection de dinosaures africains.

Ce qui reste du Mur

Berlin signifie pour la plupart la grande séparation entre l'Est et l'Ouest. Celle-ci a été matérialisée en 1961 par la construction du célèbre Mur (die Mauer) que la RDA a édifié brusquement afin d'empêcher l'exode des Allemands de l'Est.

Ce mur entourait entièrement Berlin, puisque la ville était à la fois partagée entre le Bloc soviétique et les grandes puissances occidentales (États-Unis, Angleterre et France) et qu'elle se trouvait en Allemagne de l'Est. Il coupait Berlin en son centre, isolant et enfermant par conséquent les Berlinois de l'Ouest du reste du monde.

Le Mur a d'abord pris la forme de rouleaux de fil de fer barbelé. Un rempart en béton a commencé à les remplacer deux jours plus tard. Haut de quatre mètres, il a bientôt été doublé par une deuxième enceinte. Les habitants des maisons qui se dressaient à proximité ont dû partir et les fenêtres donnant à l'ouest ont été murées. Les bulldozers ont dégagé un espace nu, le «couloir de la mort», où patrouillaient des gardes armés et des chiens.

Le Mur a fini par mesurer 155 kilomètres, compter 293 miradors et 57 casemates et à être patrouillé par 14 000 gardes frontaliers. Il a perdu tout son sens à l'été 1989, quand la Hongrie a ouvert ses frontières. Il «tomba» le 9 novembre.

Pendant toute la durée de sa vie (28 ans), environ 5000 personnes ont tenté de le franchir pour passer à l'Ouest; 192 ont été abattues par les gardes frontaliers est-allemands.

Du Mur, il ne reste aujourd'hui que des fragments ici et là : un pan de 300 mètres de long qui borde la Bernauer Strasse, une fresque longue de 1300 mètres sur la Mühlenstrasse et transformée en chef-d'oeuvre de l'art contemporain (East Side Gallery) et quelques fragments à Checkpoint Charlie et sur la Potsdamer Platz. Nombreux sont les magasins qui vendent des morceaux de ce mur aux touristes...

Source: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_____________________
Nicole
Administratrice


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://nossecretsdevoyage.forumperso.com
 
Berlin, capitale vivante
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» quelle nourriture vivante ou congelés pour le malawi ?
» Nourriture vivante pour mes cichlidés ?
» Bretagne Vivante
» nourriture vivante
» nourriture vivante:les anguillules du vinaigre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Secrets de Voyage :: Informations sur les destinations :: Europe-
Sauter vers: