Nos Secrets de Voyage
Bienvenue sur ce forum!!!

Certaines sections du forum ne sont réservées qu'aux membres. Pour avoir accès aux Compte-rendus et Photos de voyages, veuillez vous inscrire.

Nos Secrets de Voyage

Forum de discussions sur les voyages de tous genres et vers toutes destinations
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion
Les Invités doivent s'inscrire pour avoir accès aux sections Compte-rendus et Photos de voyage

Partagez | 
 

 Six morts dans l'échouage d'un paquebot italien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Nicole C
Administratrice
Administratrice
avatar

Balance Localisation : Montréal, Québec, Canada
Emploi/loisirs : Retraitée / Voyages, musique, espagnol, lecture
Votre pays :

MessageSujet: Six morts dans l'échouage d'un paquebot italien   Ven 13 Jan 2012 - 22:03

Six morts dans l'échouage d'un paquebot italien
Agence France-Presse
Rome, Italie


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
PHOTO: DYLAN MCCORD, REUTERS

Six personnes sont mortes dans la nuit de vendredi à samedi après l'échouage d'un paquebot italien avec plus de 4000 personnes à bord dans le sud de la Toscane, selon un nouveau bilan des médias italiens qui avaient fait état dans un premier temps de deux morts.

Le Costa Concordia, qui effectuait une croisière en Méditerranée, s'est échoué vendredi soir sur un banc de sable près de l'île de Giglio dans le sud de la Toscane, avec 4231 passagers - dont de nombreux étrangers - et membres d'équipage à bord, dont la très grande majorité a été évacuée, selon les garde-côtes.

Plusieurs personnes ont également été blessées, dont deux sérieusement, selon des médias italiens.

Le navire compte un millier de passagers italiens, environ 500 Allemands et 160 Français, selon l'armateur qui n'a pas donné d'autres détails sur les nationalités représentées à bord.

Environ 200 personnes se trouvaient toujours à bord du paquebot vers 21h30, selon le préfet de la ville voisine de Grosseto, Giuseppe Linardi.

«Vers 20h (14h heure du Québec), le Costa Concordia, long de 290 mètres (...) a commencé à prendre l'eau et à giter de 20 degrés», selon un commmuniqué des garde-côtes.

L'armateur Costa Crociere a précisé dans un communiqué que le bateau transportait 3200 passagers et un millier de membres d'équipage et que le navire était parti «de Savone pour une croisière en Méditerranée, avec des escales prévues à Civitavecchia, Palerme, Cagliari, Palma de Majorque, Barcelone, Marseille et (retour) à Savone».

Des unités des garde-côtes et d'autres bateaux notamment les transbordeurs entre la côte toscane et la petite île de Giglio se sont rendus dans la zone pour participer à l'évacuation des passagers et de l'équipage.

Les secours sont coordonnés par la capitainerie du port de Santo Stefano et les carabiniers.

«Nous sommes en pleine situation d'urgence», a indiqué à des journalistes le maire de Giglio Sergio Ortelli, affairé à préparer sa petite île à l'accueil de plusieurs milliers de personnes.

Luciano Castro, un témoin, a indiqué à l'agence Ansa que vers 21h30 (15h30 heure du Québec), les passagers étaient «en train de dîner quand la lumière a été coupée, un coup puis un grondement ont retenti et les couverts sont tombés par terre».

Selon ce témoin, une femme enceinte s'est mise à crier et des enfants à pleurer. Quand la lumière est revenue, le commandant a annoncé une panne du générateur électrique et promis une réparation rapide.

Mais des passagers se sont aperçus que le navire penchait sur un côté, avant que l'équipage n'invite tout le monde à endosser les gilets de sauvetage et à se regrouper sur le pont devant les chaloupes.

Ensuite l'ordre a été donné de quitter le navire: sept brèves sonneries et une longue, selon le témoin.

Une autre passagère, Mara Parmegiani, journaliste, a décrit des «scènes dignes du Titanic», avec une bousculade parmi les évacués, des cris et des pleurs.

Source: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_____________________
Nicole
Administratrice


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://nossecretsdevoyage.forumperso.com
Nicole C
Administratrice
Administratrice
avatar

Balance Localisation : Montréal, Québec, Canada
Emploi/loisirs : Retraitée / Voyages, musique, espagnol, lecture
Votre pays :

MessageSujet: Re: Six morts dans l'échouage d'un paquebot italien   Sam 14 Jan 2012 - 8:51

Vraiment pas drôle pour ces gens!!! Ils ont dû avoir la frouuse de leur vie!!!

_____________________
Nicole
Administratrice


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://nossecretsdevoyage.forumperso.com
anastasia.r
Membre émérite
Membre émérite
avatar

Balance Localisation : FRANCE
Emploi/loisirs : VOYAGES SPORT CUISINE DECORATION
Votre pays :

MessageSujet: Re: Six morts dans l'échouage d'un paquebot italien   Sam 14 Jan 2012 - 8:51

quelle horreur !

Anastasia bisous

Revenir en haut Aller en bas
Sylvie B
Membre émérite
Membre émérite
avatar

Poissons Localisation : Laval, Québec
Emploi/loisirs : Cuisiner, photo, lecture.
Votre pays :

MessageSujet: Re: Six morts dans l'échouage d'un paquebot italien   Sam 14 Jan 2012 - 9:01

Oufff... ça devait être paniquant de voir le bateau pencher sur le côté ! affraid
Revenir en haut Aller en bas
jaanin
Modératrice
Modératrice
avatar

Scorpion Localisation : à Liège en Belgique
Emploi/loisirs : à la retraite
Votre pays :

MessageSujet: Re: Six morts dans l'échouage d'un paquebot italien   Sam 14 Jan 2012 - 13:51

On annonce aussi plus de 70 disparus!!!
ça a du être la panique!!! je n'ose imaginer ce qu'ils ont vécus!!!

en 2009 nous étions avec nos 2 petits fils à bord du Costa Pacifica pour une croisière également en Méditerranée,ces paquebots sont tellement vastes....
...du restaurant,moment de l'alerte, rejoindre sa cabine et récupérer son gilet de sauvetage que de chemin ça fait froid dans le dos!!!

_____________________
Jeannine...

Les Philipines" à bord du Soléal du15 au 25 mars 2016
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://mamychat.skyblog.com
Nicole C
Administratrice
Administratrice
avatar

Balance Localisation : Montréal, Québec, Canada
Emploi/loisirs : Retraitée / Voyages, musique, espagnol, lecture
Votre pays :

MessageSujet: Re: Six morts dans l'échouage d'un paquebot italien   Sam 14 Jan 2012 - 14:19

Effectivement ces paquebots sont énormes!!! Une bien mauvaise expérience pour toutes ces personnes!!!

_____________________
Nicole
Administratrice


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://nossecretsdevoyage.forumperso.com
Nicole C
Administratrice
Administratrice
avatar

Balance Localisation : Montréal, Québec, Canada
Emploi/loisirs : Retraitée / Voyages, musique, espagnol, lecture
Votre pays :

MessageSujet: Re: Six morts dans l'échouage d'un paquebot italien   Sam 14 Jan 2012 - 15:57

Des Canadiens à bord du paquebot échoué en Italie
Valérie Simard, La Presse et AFP

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
REUTERS

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
REUTERS

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
REUTERS

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
REUTERS

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
REUTERS

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
REUTERS

Trois personnes sont mortes, la nuit dernière, dans le naufrage du paquebot italien, le Costa Concordia, au large des côtes de la Toscane. Environ 40 passagers manquent toujours à l'appel. 4229 personnes étaient à bord, dont 12 Canadiens.

Parti de Civitavecchia vers 13h vendredi (heure de Montréal), le Costa Concordia a heurté un rocher près de l'île du Giglio avant de commencer à sombrer, forçant ainsi des milliers de personnes à se jeter dans la mer. Deux touristes français et un membre d'équipage péruvien ont péri. Des 4229 passagers, plus de 3000 étaient des touristes. Bien que la plupart soit des Italiens, des Allemands et des Français, on dénombre également 177 Espagnols, 129 Américains et 12 Canadiens.

Un couple de Wingham, en Ontario, qui célébrait leur 30e anniversaire sur le bateau, figure parmi les survivants. Alan et Laurie Willits regardaient un spectacle de magie présenté au théâtre du bateau lorsqu'ils ont senti le paquebot faire une embardée, suivi d'un tremblement. Ils ont été conduits à un bateau de sauvetage qui les a ramenés sur la terre ferme. Le couple est présentement dans un hôtel de Rome. «Nous leur avons parlé ce matin. Ils sont sains et saufs», a indiqué à La Presse, leur fille Jory.

Le ministère des Affaires étrangères du Canada dit être en contact avec les autorités locales. «Des agents consulaires en Italie travaillent avec les autorités locales pour obtenir davantage d'information au sujet de cet incident et sont en contact avec des citoyens canadiens qui étaient à bord, a précisé par courriel le porte-parole du ministère, Claude Rochon. Les agents consulaires canadiens offrent de l'aide consulaire au besoin.» Il invite les personnes qui ont des membres de leur famille ou des amis à bord à contacter le ministère au 1-800-387-3124. On ignore pour l'instant si des Canadiens font partie des blessés.

Trois morts
Les corps des trois personnes mortes se trouvent à la morgue d'Orbetello, ville située en face de l'île du Giglio, et le parquet a décidé leur autopsie, selon les autorités. Le préfet de la zone a donné un bilan de «trois morts certifiés», sans exclure des disparus. Des sources sanitaires ont aussi comptabilisé une quarantaine de blessés dont deux graves.

Le préfet de Grosseto, Giuseppe Linardi, qui avait indiqué plus tôt dans l'après-midi qu'environ 70 personnes «manquaient à l'appel», a souligné que ce chiffre «évoluait de façon continue et est en baisse constante». Par exemple, a-t-il dit aux journalistes, «quatre Américains ont été retrouvés, ils étaient hébergés sur l'île du Giglio par une personne qui les avait secourus».

Il a indiqué que les autorités continuent de croiser les listes des passagers et membres d'équipage avec celles des secours pour «retrouver toutes les personnes répertoriées». Selon lui, «la générosité des habitants du Giglio a été grande et on doit donc faire une recherche en faisant du porte-à-porte».

Samedi, des plongeurs inspectaient le navire, couché sur son flanc gauche avec une brèche énorme de 70 à 100 mètres, incliné à 80 degrés, et à moitié immergé, à la recherche d'éventuels survivants.

«Les contrôles viennent de commencer, c'est compliqué, car il y a le risque qu'un des étages s'écroule», a indiqué à l'AFP Luca Cari, un porte-parole des pompiers. Les sauveteurs espèrent aussi que le navire pour le moment «échoué sur des rochers» ne glissera pas vers le large où selon les experts, il y a jusqu'à 100 mètres de fond.

Le préfet a également souligné le risque de pollution puisqu'il y a 2380 tonnes de gazole dans les réservoirs du navire.

Selon un communiqué de Costa Crociere, le paquebot était parti «de Savone pour une croisière en Méditerranée, avec des escales prévues à Civitavecchia, Palerme, Cagliari, Palma de Majorque, Barcelone et Marseille».

Les passagers étaient en train de dîner ou pour certains déjà couchés, au moment de l'accident. Au départ le commandant s'est voulu rassurant annonçant une panne électrique. «Vers 21h45 (15h45 heure de Montréal), il y a eu l'alarme pour avarie, deux coups de sifflet longs suivis d'un court, et nous avons gardé notre calme pour éviter de faire paniquer les passagers», a indiqué une jeune animatrice du navire.

«Nous avons entendu un grand bruit, les plats et couverts sont tombés par terre, les lumières se sont éteintes, mais le personnel nous disait de ne pas nous inquiéter», a témoigné Roberto Bombardieri, un coiffeur qui devait participer à bord, à une compétition de professionnels.

Des témoins de l'île du Giglio ont indiqué à un journaliste de l'AFP que le navire a non seulement heurté un rocher, mais l'a arraché et qu'il se serait encastré dans sa coque.

Selon Filippo Marini, un des garde-côtes, après le premier choc, le commandant du navire aurait effectué une manoeuvre pour rapprocher le navire de la côte.

«L'abandon du navire a été décidé environ deux heures après la première alerte», a indiqué l'animatrice du voyage. L'équipage a alors invité tout le monde à endosser les gilets de sauvetage et à se regrouper devant les chaloupes. Ensuite l'ordre a été donné de quitter le navire. Dans la panique, de nombreux passagers ont sauté dans l'eau glacée.

Ennio Aquilino, commandant des pompiers de Grossetto, a indiqué à l'AFP que ses hommes ont «sauvé 100 personnes de l'eau et environ 60 autres qui étaient piégées sur le bateau». «La dernière personne qu'on a sauvée du bateau c'était à environ 6h00 du matin, elle avait une jambe cassée», a-t-il dit. Il a ajouté ne «pas pouvoir exclure qu'il y ait d'autres personnes bloquées sous l'eau, peut-être dans leur cabine, jugeant possible qu'il y ait une quarantaine de disparus».

Une passagère journaliste, Mara Parmegiani, a décrit des «scènes de panique dignes du Titanic», avec une bousculade parmi les évacués, des cris et des pleurs et dénoncé l'impréparation de l'équipage. Selon elle, «le personnel n'était pas du tout préparé, il y a eu des problèmes au moment où les chaloupes ont été descendues à la mer et le pilote de la (sienne) a dû être remplacé», affirmant aussi que certains gilets de sauvetage «ne fonctionnaient pas, de même que les lumières» d'urgence.

La capitainerie du port de Livourne, le plus important de Toscane, a ouvert une enquête sur les causes de l'accident et sur la façon dont les passagers ont été secourus. L'une des questions concerne notamment la présence du navire si près des côtes du Giglio. Le commandant dont le nom n'a pas été communiqué était interrogé par les autorités.

L'armateur Costa Crociera (Croisières Costa), qui possède le bateau, s'est dit «choqué» et a exprimé ses condoléances aux familles. Costa Crociera a indiqué qu'il n'est pas possible de déterminer dans l'immédiat la cause de l'accident, assurant que l'évacuation a été rapide même si difficile.

Le Concordia était considéré comme un véritable «temple du divertissement» avec ses 58 suites avec balcons, cinq restaurants, 13 bars, cinq jacuzzis et quatre piscines.

Source: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_____________________
Nicole
Administratrice


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://nossecretsdevoyage.forumperso.com
Nicole C
Administratrice
Administratrice
avatar

Balance Localisation : Montréal, Québec, Canada
Emploi/loisirs : Retraitée / Voyages, musique, espagnol, lecture
Votre pays :

MessageSujet: Re: Six morts dans l'échouage d'un paquebot italien   Dim 15 Jan 2012 - 9:01

Concordia : l'enquête avance sur fond de controverse
Par Europe1.fr avec agences

Le commandant a quitté le navire vendredi soir, bien avant l'évacuation des derniers passagers.

Une croisière de rêve en Méditerranée : voilà, en théorie, ce qui attendaient les plus des 3.000 touristes à bord du Costa Concordia. Le rêve a viré au cauchemar vendredi soir vers 18 heures avec l’échouage du navire au large de l’Italie près de l'île du Giglio. Le "temple du divertissement" s’est transformé en cercueil pour au moins deux touristes français et un membre péruvien de l’équipage. Comment l’invraisemblable a-t-il pu se produire ? Où en est l’enquête alors que la controverse bat son plein en Italie ? Europe 1.fr fait le point.

En attendant que les "boîtes noires" parlent

Que sait-on de l’accident ? Il s'est produit vendredi soir quand le Costa Concordia, transportant 4.229 personnes dont une majorité de touristes italiens, français et allemands, a heurté un rocher, selon les éléments recueillis.

Le commandant "s'est approché de manière très maladroite de l'île du Giglio, a heurté un rocher qui s'est encastré dans son flanc gauche, faisant s'incliner (le navire) et embarquer énormément d'eau dans l'espace de deux, trois minutes", détaillé le procureur de Grosseto Francesco Verusio à la presse. Le commandant s'était auparavant défendu en affirmant avoir "heurté un éperon rocheux" qui ne figurait pas sur les cartes nautiques, une hypothèse exclue par les garde-côtes.

Le commandant du navire a par ailleurs quitté le navire vendredi soir, soit bien avant l'évacuation des derniers passagers, a indiqué dimanche le procureur en charge de l'enquête.

Où en est l’enquête ? Les "boîtes noires" du navire - c'est-à-dire les enregistrement des conversations dans la cabine de pilotage - ont été récupérées et saisies par la justice. Le commandant a été arrêté samedi. Les accusations contre son premier officier et lui sont graves : homicide multiple, naufrage et abandon du navire.

La capitainerie du port de Livourne, le plus important de Toscane, a ouvert une enquête sur les causes de l'accident et sur la façon dont les passagers ont été secourus. Le ministère des Infrastructures a lui aussi ouvert une enquête.

Le manque de préparation de l’équipage en question. L’accident survenu, le commandant s'est d’abord voulu rassurant en annonçant une simple panne électrique. Puis, "il y a eu l'alarme pour avarie, deux coups de sifflets longs suivis d'un court et nous avons gardé notre calme pour éviter de faire paniquer les passagers", a indiqué une animatrice du navire, selon qui "l'abandon du navire a été décidé deux heures plus tard".

Des "scènes d'apocalypse" et de "panique" avec des bousculades entre passagers cherchant à monter sur les chaloupes ont été rapportées par plusieurs témoins. "Il y a eu des problèmes au moment où les chaloupes ont été descendues à la mer" et le pilote de son canot "a dû être remplacer", alors que certains gilets de sauvetage "ne fonctionnaient pas, de même que les lumières" d'urgence, a ainsi relaté une passagère journaliste en dénonçant l'impréparation de l'équipage.

Que "cela ne se reproduise plus jamais"
Le navire a-t-il dévié de la trajectoire prévue ? C’est la question principale à laquelle vont devoir répondre les enquêteurs. Selon un passager français, le navire était en effet très près des côtes du Giglio, à 1.500 mètres, vendredi soir. Trop près ? Un journaliste habitant sur l'île a évoqué un navire venu parader "toutes lumières allumées" pour saluer les habitants du Giglio.

Des témoignages aussitôt contredits par le directeur général de Costa Crociere : il "n'est pas correct de dire que le bateau était en dehors de sa route" habituelle, a souligné ce dernier. Pour lui, la seule chose certaine c'est que "le navire a heurté un rocher" et ensuite l'évacuation du bateau a été rendue plus difficile par l'inclinaison soudaine du navire, d'abord penché à 20 degrés et maintenant à 80, et donc presque couché sur le flanc.

Après avoir exprimé "sa grande douleur aux personnes qui souffrent", aux familles des passagers et membres d'équipage, il a promis de "collaborer avec les autorités pour effectuer toutes les vérifications nécessaires", a indiqué le dirigeant de Costa Crociere. C'est un accident "qui n'a pas de précédent en 60 ans d'histoire de la compagnie", a-t-il souligné, en se disant décidé à faire en sorte que "cela ne se reproduise plus jamais".

Source: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_____________________
Nicole
Administratrice


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://nossecretsdevoyage.forumperso.com
Nicole C
Administratrice
Administratrice
avatar

Balance Localisation : Montréal, Québec, Canada
Emploi/loisirs : Retraitée / Voyages, musique, espagnol, lecture
Votre pays :

MessageSujet: Re: Six morts dans l'échouage d'un paquebot italien   Dim 15 Jan 2012 - 9:05

Plus je lis sur cette histoire et plus je trouve que c'est horrible!!! Et en plus le capitaine qui déserte son navire!!! Vraiment incroyable!!!!

_____________________
Nicole
Administratrice


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://nossecretsdevoyage.forumperso.com
Nicole C
Administratrice
Administratrice
avatar

Balance Localisation : Montréal, Québec, Canada
Emploi/loisirs : Retraitée / Voyages, musique, espagnol, lecture
Votre pays :

MessageSujet: Re: Six morts dans l'échouage d'un paquebot italien   Dim 15 Jan 2012 - 12:00

Naufrage en Italie: le bilan monte à cinq morts
Dario THUBURN
Agence France-Presse
ILE DU GIGLIO


Deux cadavres ont été retrouvés dimanche dans l'épave du paquebot de croisière géant Costa Concordia, qui a fait naufrage près d'une île italienne, portant le bilan à cinq morts, alors que les recherches se poursuivaient pour tenter de trouver des survivants.

La découverte de ces deux cadavres porte le bilan du naufrage à cinq morts et une soixantaine de blessés. Les trois premiers morts recensés étaient deux passagers français et un membre d'équipage péruvien.

Les corps de deux hommes âgés ont été localisés par des plongeurs à l'arrière de la partie immergée du navire, ont annoncé les garde-côtes à la presse. Ils étaient dans une cabine et avaient endossé leurs gilets de sauvetage.

Les recherches se poursuivent pour tenter de retrouver d'éventuels survivants piégés dans l'épave, semi-immergé à une trentaine de mètres de l'île du Giglio, mais elles sont rendues difficiles par la très forte inclinaison du paquebot couché sur un flanc à 90 degrés et qui risque de glisser et couler totalement.

Toute une série d'obstacles bloque le passage des plongeurs qui n'ont contrôlé pour le moment qu'un quart de l'épave selon le responsable des pompiers, Cosimo Pulito.

«Nous avons commencé là où il y la plus forte probabilité de trouver des gens vivants. Nous ne sommes pas encore allés dans la salle des machines. Nous continuerons les recherches jusqu'à ce que nous ayons fait la totalité du navire», a-t-il indiqué.

Une note d'espoir était pourtant intervenue en fin de matinée avec une forte diminution du nombre de disparus.

«Des recoupements et contrôles ont permis de réduire le nombre de disparus à 17, 11 passagers et 6 membres d'équipage», alors qu'il était question jusque-là de 34 à 36 disparus, a expliqué le président de la région Toscane Enrico Rossi à l'AFP.

Après un couple de jeunes mariés sud-coréens extraits de leur cabine dans la nuit, un troisième rescapé, le commissaire de bord Marrico Giampietroni, a pu être extrait du navire. Les pompiers avaient entendu «des bruits» puis «une voix» dès 06H00 GMT.

La polémique sur le naufrage, qualifié par la presse italienne de «Croisière de la mort» (Repubblica) et comparé au «Titanic» (Il Messagero), qui a fait naufrage il y a juste un siècle, enflait autour des responsabilités du commandant, incarcéré samedi pour homicide multiple et abandon de navire, et de la désorganisation de l'évacuation.

«La route suivie par le navire n'était pas la bonne»,selon le procureur de Grosseto, Francesco Verusio, en charge de l'enquête.

D'après les premiers éléments tirés de la boîte noire, le navire était à «seulement 150 mètres du rivage, une distance incroyablement proche», a-t-il déclaré.

Selon certains, il effectuait une sorte de parade surnommée l'«inchino», la révérence, toutes lumières allumées et à grand renfort de sirènes pour saluer les 800 habitants du Giglio, ce que la justice tente de confirmer.

Le magistrat a également remis en cause la gestion de l'accident par l'équipage.

Le navire de luxe long de 300 mètres a fait naufrage vendredi soir après avoir heurté un rocher vers 21H30 (20H30 GMT), avec quelque 4229 personnes à bord, dont plus de 3200 touristes de 60 nationalités différentes et un millier de membres d'équipage d'origines diverses.

Les plus de 4000 rescapés ont été transférés samedi du Giglio vers le port de Santo Stefano puis rapatriés pour la plupart vers leurs villes d'origine en Italie et à l'étranger.

L'énorme paquebot est le fleuron de l'armateur italien Costa, filiale du numéro un mondial de la croisière, l'américain Carnival.

Source: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_____________________
Nicole
Administratrice


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://nossecretsdevoyage.forumperso.com
jaanin
Modératrice
Modératrice
avatar

Scorpion Localisation : à Liège en Belgique
Emploi/loisirs : à la retraite
Votre pays :

MessageSujet: Re: Six morts dans l'échouage d'un paquebot italien   Dim 15 Jan 2012 - 14:27

ça fait froid dans le dos...certainement erreur humaine très lourde de conséquences!
Depuis l'annonce de ce drame je tourne en boucle en me remémorant ma croisière en 2009,je n'ose penser à ce que ces gens ont du endurer...

_____________________
Jeannine...

Les Philipines" à bord du Soléal du15 au 25 mars 2016
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://mamychat.skyblog.com
Nicole C
Administratrice
Administratrice
avatar

Balance Localisation : Montréal, Québec, Canada
Emploi/loisirs : Retraitée / Voyages, musique, espagnol, lecture
Votre pays :

MessageSujet: Re: Six morts dans l'échouage d'un paquebot italien   Dim 15 Jan 2012 - 15:16

Effectivement que tu dois revivre plein de choses, Jeannine!!! Quand au capitaine, je ne voudrais pas être dans ses souliers!!!!

_____________________
Nicole
Administratrice


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://nossecretsdevoyage.forumperso.com
anastasia.r
Membre émérite
Membre émérite
avatar

Balance Localisation : FRANCE
Emploi/loisirs : VOYAGES SPORT CUISINE DECORATION
Votre pays :

MessageSujet: Re: Six morts dans l'échouage d'un paquebot italien   Lun 16 Jan 2012 - 2:25

j'ai suivi les nouvelles aux infos, c'est tout simplement monstrueux, ils ont montré les images des caméras de surveillance du bateau quand il s'est mis à tanguer et à basculer sur le côté, on se serait cru sur le Titanic. affraid

Anastasia bisous
Revenir en haut Aller en bas
Nicole C
Administratrice
Administratrice
avatar

Balance Localisation : Montréal, Québec, Canada
Emploi/loisirs : Retraitée / Voyages, musique, espagnol, lecture
Votre pays :

MessageSujet: Re: Six morts dans l'échouage d'un paquebot italien   Lun 16 Jan 2012 - 9:35

J'ai entendu ce matin que les dirigeants de la compagnie statuaient sur la cause de ce drame. Ce serait dû à une erreur humaine et non à une défaillance mécanique!!!

_____________________
Nicole
Administratrice


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://nossecretsdevoyage.forumperso.com
Rhum-Salsa
Membre émérite
Membre émérite
avatar

Bélier Localisation : Rive-Sud de Montréal
Emploi/loisirs : Je bosse fort!
Votre pays :

MessageSujet: Re: Six morts dans l'échouage d'un paquebot italien   Lun 16 Jan 2012 - 18:25

Je vais relire tout cela avec grand intérêt ultérieurement!

Mais..... mon dieu, quelle horreur!

On dit que le Capitaine à voulu faire un coup impressionnant en s'approchant de l'île pour permettre aux voyageurs de bien la voir, à 150m des rochers alors que la règle était à 300m!

Oui, le Capitaine est dans le trouble, et si ces données sont exactes, en plus d'avoir quitté le paquebot avant que tout les passagers soient évacués, eh bien, il l'aura voulu.

Dure la punition, mais, que voulez-vous, ce ne sont vraiment pas de choses à faire.

J'ai pas tout lu les textes si haut, mais le rapprochement des rochers, est-ce vraiment exacte?
Revenir en haut Aller en bas
Nicole C
Administratrice
Administratrice
avatar

Balance Localisation : Montréal, Québec, Canada
Emploi/loisirs : Retraitée / Voyages, musique, espagnol, lecture
Votre pays :

MessageSujet: Re: Six morts dans l'échouage d'un paquebot italien   Lun 16 Jan 2012 - 21:27

C'est aussi ce que j'ai entendu dire, Rhum-Salsa. Il aurait dévié de la trajectoire révue au plan. Une histoire à suivre mais qui aura marqué bien des gens!!!!

Voici l'article qui en parlait.

Concordia : le commandant a dévié de sa route pour faire plaisir à un serveur

L'origine du naufrage du Costa Concordia pourrait être plus ahurissante qu'imaginé. Selon le journal Corriere della Serra, le commandant du Costa Concordia voulait faire plaisir au responsable des serveurs, originaire de l'île italienne du Giglio, en passant près de ses côtes. Une hypothèse qui renforce les soupçons de légèreté du commandant Francesco Schettino, et ses responsabilités dans le naufrage de vendredi soir.

D'après le quotidien paru lundi, le commandant de bord s'est adressé peu avant l'accident, au chef des serveurs, Antonello Tievoli, en le faisant appeler sur le pont. «Antonello, viens voir, nous sommes tout près de ton Giglio», a-t-il déclaré, selon des témoins cités par le journal. Selon le Corriere, Tievoli aurait dû quitter le bateau pour un congé la semaine précédente, mais il avait dû rester à bord faute de remplaçant. Le commandant Schettino aurait voulu ainsi lui faire une faveur, en faisant passer l'immense paquebot près des côtes rocheuses de l'île toscane.

«Attention, nous sommes extrêmement près de la côte», a prévenu le serveur
Tievoli est monté sur le pont supérieur, s'est penché sur le bastinguage, a vu l'île s'approcher dangereusement: «Attention, nous sommes extrêmement près de la côte», a-t-il dit au commandant. Mais l'impact est survenu immédiatement après, selon le Corriere. Le chef des serveurs a livré son témoignage aux garde-côtes et devrait le répéter aux carabiniers, dans le cadre de l'enquête qui cherche à établir exactement les causes du sinistre, toujours selon ce journal.

Dimanche soir, la compagnie propriétaire du navire, Costa Crociere, a pour la première fois mis en cause directement le commandant, l'accusant d'avoir commis des «erreurs», tant dans la route du navire que dans la gestion de l'urgence. Accusé notamment d'homicides multiples et d'abandon du navire (il risque douze ans de prison pour ce seul délit), il a été placé en détention à Grosseto (centre), parce qu'il y avait «risque de fuite», selon le parquet. «La route suivie par le navire n'était pas la bonne», a indiqué le procureur de Grosseto, Francesco Verusio, en charge de l'enquête, en parlant aussi de «manoeuvre maladroite».

La trajectoire du bateau «contraires aux règles écrites, certifiées» par la compagnie.

Le patron de Costa Crociere, société propriétaire du paquebot qui a fait naufrage vendredi, a déploré une erreur «impondérable» de la part du capitaine dont il s'est officiellement «dissocié», lundi au cours d'une conférence de presse à Gênes (centre de l'Italie). Visiblement très ému, Pier Luigi Foschi, qui semblait à plusieurs reprises retenir ses larmes avec peine, a par ailleurs rendu un hommage appuyé aux membres d'équipage «qui se sont tous comportés en héros». Ils ont réussi à évacuer «plus de 4.000 personnes en deux heures», a-t-il souligné.

Revenant sur la catastrophe, il a répété : «c'est un fait exceptionnel, imprévisible». Le Pdg a affirmé que la trajectoire suivie par le capitaine était «une initiative de sa volonté, contraire aux règles écrites, certifiées» par la compagnie. «Si ça avait été un problème technique, il y aurait eu des alarmes. Le bateau n'avait pas de problème de sécurité, il dispose de dispositifs de sécurité ultra-sûrs», a-t-il affirmé, soulignant que des inspecteurs étaient encore venus sur le bateau en décembre et avaient procédé notamment à des simulations d'évacuations, sans observer rien d'anormal.

En réponse à une question d'un journaliste, Pier Luigi Foschi a démenti formellement qu'il y ait eu des coupes pour réduire le coût du budget sécurité sur les navires de la compagnie. «Nous n'avons jamais, au grand jamais, prévu de telles coupes», a-t-il martelé, visiblement irrité. «L'entreprise est partie lésée dans cette affaire (...) Il y a aura un moment difficile mais sa réputation sera restaurée», a-t-il assuré, affirmant avoir reçu beaucoup de messages de solidarité de clients, «Il y a un million de clients fidèles qui nous soutiennent».

Source: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_____________________
Nicole
Administratrice


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://nossecretsdevoyage.forumperso.com
anastasia.r
Membre émérite
Membre émérite
avatar

Balance Localisation : FRANCE
Emploi/loisirs : VOYAGES SPORT CUISINE DECORATION
Votre pays :

MessageSujet: Re: Six morts dans l'échouage d'un paquebot italien   Mar 17 Jan 2012 - 3:47

pour faire plaisir à un serveur on risque la vie de centaines d'autres ????? affraid

Anastasia bisous
Revenir en haut Aller en bas
Nicole C
Administratrice
Administratrice
avatar

Balance Localisation : Montréal, Québec, Canada
Emploi/loisirs : Retraitée / Voyages, musique, espagnol, lecture
Votre pays :

MessageSujet: Re: Six morts dans l'échouage d'un paquebot italien   Mar 17 Jan 2012 - 8:03

Voici une carte illustrant l'itinéraire normal de la croisière en jaune et celui qu'a pris le Concordia en fin de semaine.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_____________________
Nicole
Administratrice


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://nossecretsdevoyage.forumperso.com
anastasia.r
Membre émérite
Membre émérite
avatar

Balance Localisation : FRANCE
Emploi/loisirs : VOYAGES SPORT CUISINE DECORATION
Votre pays :

MessageSujet: Re: Six morts dans l'échouage d'un paquebot italien   Mar 17 Jan 2012 - 8:30

carrément dévié de son itinéraire, pas étonnant ! quel crétin ce commandant ! frappe

Anastasia bisous
Revenir en haut Aller en bas
Nicole C
Administratrice
Administratrice
avatar

Balance Localisation : Montréal, Québec, Canada
Emploi/loisirs : Retraitée / Voyages, musique, espagnol, lecture
Votre pays :

MessageSujet: Re: Six morts dans l'échouage d'un paquebot italien   Mar 17 Jan 2012 - 8:44

anastasia.r a écrit:
carrément dévié de son itinéraire, pas étonnant ! quel crétin ce commandant ! frappe

Anastasia bisous

Juste pour avoir quitté le navire avant les autres passagers, il risque 12 ans de prison. Ça c'est sans compter qu'il a causé la mort de plusieurs personnes.

_____________________
Nicole
Administratrice


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://nossecretsdevoyage.forumperso.com
reivilo
Membre VIP
Membre VIP
avatar

Taureau Localisation : Rhône-Alpes
Emploi/loisirs : paramédical/randonnée
Votre pays :

MessageSujet: Re: Six morts dans l'échouage d'un paquebot italien   Mar 17 Jan 2012 - 12:11

Au moment où j'écris ces lignes, on dénombre onze morts, ainsi qu'une vingtaine de disparus que les secouristes s'activent à rechercher.

Et pour la vingtaine de disparus, au bout de quatre jours par des températures glaciales, je ne voudrais pas être pessimiste mais les retrouver vivants va tenir du miracle.
Revenir en haut Aller en bas
jaanin
Modératrice
Modératrice
avatar

Scorpion Localisation : à Liège en Belgique
Emploi/loisirs : à la retraite
Votre pays :

MessageSujet: Re: Six morts dans l'échouage d'un paquebot italien   Mar 17 Jan 2012 - 13:21

C'est une véritable tragédie et tout ça par la faute d'un homme!!!

_____________________
Jeannine...

Les Philipines" à bord du Soléal du15 au 25 mars 2016
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://mamychat.skyblog.com
Nicole C
Administratrice
Administratrice
avatar

Balance Localisation : Montréal, Québec, Canada
Emploi/loisirs : Retraitée / Voyages, musique, espagnol, lecture
Votre pays :

MessageSujet: Re: Six morts dans l'échouage d'un paquebot italien   Mar 17 Jan 2012 - 13:29

jaanin a écrit:
C'est une véritable tragédie et tout ça par la faute d'un homme!!!

oui Super

_____________________
Nicole
Administratrice


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://nossecretsdevoyage.forumperso.com
Nicole C
Administratrice
Administratrice
avatar

Balance Localisation : Montréal, Québec, Canada
Emploi/loisirs : Retraitée / Voyages, musique, espagnol, lecture
Votre pays :

MessageSujet: Re: Six morts dans l'échouage d'un paquebot italien   Mar 17 Jan 2012 - 13:32

Le capitaine du Costa Concordia nie avoir abandonné le navire
Agence France-Presse
Grosseto


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Des policiers montent la garde sur les marches du palais de justice de
Grosseto, où le capitaine Francesco Schettino comparaît aujourd'hui.
PHOTO: IVAN COLELLA, REUTERS

Le commandant du Costa Concordia, Francesco Schettino, a nié mardi avoir abandonné le navire de croisière qui a fait naufrage vendredi en Italie, affirmant avoir «sauvé des milliers de vies», a indiqué à la presse son avocat, Bruno Leporatti, à Grosseto.

«Il a dit aux magistrats-enquêteurs du parquet qu'il n'avait pas abandonné le navire et qu'il avait sauvé des milliers de vies», a déclaré Me Leporatti à des journalistes, dont l'AFP.

Francesco Schettino a «défendu son rôle dans la direction qu'il a donnée au navire à la suite du choc sur le récif, qui a, à son avis, eu pour résultat de sauver des centaines sinon des milliers de vies», a ajouté l'avocat.

Le parquet de Grosseto a demandé à un magistrat le maintien en détention du commandant, arrêté samedi après la catastrophe et visé par une enquête pour homicide multiple par imprudence, naufrage et abandon de navire, selon le procureur en chef, Francesco Verusio.

La juge en question «n'a pas encore pris de décision», a-t-il ajouté, en précisant que la décision devrait intervenir «vers 20h locales» (14h, heure de Montréal). Pour l'avocat, il n'y a pas de raison de prolonger la détention préventive.

Le procureur avait obtenu que M. Schettino soit immédiatement écroué samedi en évoquant «un risque de fuite et de dissimulation de preuves».

Selon des sources qualifiées proches de l'enquête, M. Schettino va être soumis à des analyses pour voir s'il avait absorbé des stupéfiants ou d'autres substances toxiques la nuit du naufrage.

Pour Me Leporetti, «le commandant a expliqué son comportement, ses décisions, ses choix pendant la phase d'urgence».

«Il s'est retrouvé avec un rocher sur sa trajectoire de navigation. Le navire s'est incliné à 90 degrés. Il a essayé de remonter à bord, mais ce n'était pas possible, à moins de le faire en hélicoptère», a encore argué le défenseur du commandant.

Selon le procureur, toutefois l'interrogatoire du commandant, qui a duré trois heures mardi au tribunal de Grosseto, n'a «rien changé aux chefs d'imputation».

Le capitaine du Concordia est accusé d'avoir, lors d'une «manoeuvre maladroite», précipité le paquebot géant sur un récif près de l'île du Giglio. Puis, selon des témoignages et des enregistrements conservés par la capitainerie du port de Livourne dont dépend le Giglio, il aurait cherché à minimiser l'accident et tardé à réclamer des secours.

Ensuite, il aurait quitté le navire et aurait été vu sur la terre ferme, vers 0h30 (18h30, heure de Montréal) bien avant la fin de l'évacuation des passagers vers 6h locales.

Pour défendre son client, l'avocat du commandant avait déjà vanté sa «lucidité» qui lui avait permis d'effectuer une «manoeuvre brillante» et de faire échouer tout près du rivage le Concordia, «sauvant ainsi la vie de nombreuses personnes».

Toutefois, selon les enquêteurs, la salle des machines a été inondée en moins de dix minutes après le premier choc avec les rochers et le paquebot de 300 mètres de long sur 34 de large, devenu ingouvernable, s'est échoué par hasard et par miracle à une cinquantaine de mètres de la côte.

Pour défendre son client, l'avocat du commandant, Bruno Leporatti a affirmé que ce dernier a «conservé la lucidité nécessaire» pour effectuer une deuxième «manoeuvre brillante» et faire échouer tout près du rivage le Concordia, «sauvant ainsi la vie de nombreuses personnes».

La personnalité de M. Schettino, 52 ans, originaire des environs de Sorrente, sur la côte amalfitaine, près de Naples, est décriée. Mario Palombo, un commandant de bord à la retraite de l'armateur Costa Crociere, dont Schettino a été le second pendant quatre ans sur un navire de croisière jumeau du Concordia, l'a décrit aux enquêteurs comme «trop exubérant et casse-cou», selon les médias locaux.

«C'était une bravade, il voulait faire le malin, c'était une pitrerie, une énorme connerie, moi je ne le condamnerais pas une fois mais dix fois, le rocher était clairement signalé sur toutes les cartes nautiques», a confié en exclusivité à l'AFP un autre ex-commandant de Costa Crociere, sous couvert d'anonymat.

L'un des officiers présents sur le navire naufragé, Martino Pellegrino, l'a également dépeint aux enquêteurs comme quelqu'un d'«autoritaire parfois même intraitable (...) avec lequel on ne réussissait pas à parler».

Un enquêteur a comparé M. Schettino à quelqu'un qui «conduirait un autocar de luxe comme une Ferrari sur l'autoroute». Selon l'officier Pellegrino, il «aimait davantage tenir le gouvernail que s'occuper des machines».

Il a peut-être été saisi d'une sorte d'ivresse, dominant les flots depuis la passerelle de commandement du Concordia, un «géant des mers» de 300 mètres de long sur 38 de large, haut comme un immeuble de dix étages, capable de voguer à plus de 20 noeuds (37 km/h).

L'armateur du navire, Costa Crociere (groupe américain Carnival) s'est «dissocié» lundi de sa conduite, stigmatisant l'«erreur humaine» et soulignant que la trajectoire suivie n'avait été «ni autorisée, ni certifiée» par Costa.

De nombreux témoignages et les enregistrements de ses conversations avec la capitainerie du port de Livourne stigmatisent aussi son attitude après l'accident.

«Maintenant vous allez à la proue, vous remontez par l'échelle de secours (en corde) et vous coordonnez l'évacuation. Vous devez nous dire combien il y a encore de gens, enfants, femmes, passagers» à évacuer, lui intime un officier de la capitainerie à 1h46 du matin (19h46 vendredi, heure de Montréal) selon un enregistrement aux mains des enquêteurs, cité par les médias italiens.

Le patron de Costa, Pier Luigi Foschi, a invité lundi à la prudence avant de juger le comportement du commandant, affirmant disposer de «témoignages internes fiables» selon lesquels il est resté «très longtemps sur le navire».

Et sa famille continue de le défendre: «vous couvrez de boue une carrière pleine d'honneurs, mon frère démontrera qu'il n'a pas de responsabilités dans ce qui s'est passé», a protesté sa soeur Giulia.

Le bateau git encore couché sur un flanc comme une énorme baleine, plus de la moitié sous l'eau.

Source: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_____________________
Nicole
Administratrice


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://nossecretsdevoyage.forumperso.com
anastasia.r
Membre émérite
Membre émérite
avatar

Balance Localisation : FRANCE
Emploi/loisirs : VOYAGES SPORT CUISINE DECORATION
Votre pays :

MessageSujet: Re: Six morts dans l'échouage d'un paquebot italien   Mar 17 Jan 2012 - 13:49

scratch il ne me parait pas très net quand même ce commandant scratch

ANastasia bisous
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Six morts dans l'échouage d'un paquebot italien   

Revenir en haut Aller en bas
 
Six morts dans l'échouage d'un paquebot italien
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les raisons des morts dans mon bac
» Poussins morts dans l'oeuf
» poussins & cannetons morts dans l'oeufs...
» Bébés morts dans le nid
» Poissons morts, je ne comprends pas !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Secrets de Voyage :: Préparation de voyages :: Le monde des croisières-
Sauter vers: