Nos Secrets de Voyage
Bienvenue sur ce forum!!!

Certaines sections du forum ne sont réservées qu'aux membres. Pour avoir accès aux Compte-rendus et Photos de voyages, veuillez vous inscrire.

Nos Secrets de Voyage

Forum de discussions sur les voyages de tous genres et vers toutes destinations
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion
Les Invités doivent s'inscrire pour avoir accès aux sections Compte-rendus et Photos de voyage

Partagez
 

 Bangkok: une journée dans la vie d'un touriste

Aller en bas 
AuteurMessage
Nicole C
Administratrice
Administratrice
Nicole C

Balance Localisation : Montréal, Québec, Canada
Emploi/loisirs : Retraitée / Voyages, musique, espagnol, lecture
Votre pays : Bangkok: une journée dans la vie d'un touriste Ca10

Bangkok: une journée dans la vie d'un touriste Empty
MessageSujet: Bangkok: une journée dans la vie d'un touriste   Bangkok: une journée dans la vie d'un touriste Clock210Jeu 18 Nov 2010 - 23:23

Bangkok: une journée dans la vie d'un touriste
Paul Simier - Journal de Montréal

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Lumphini, la ville natale de Bouddha, au Népal, a donné son nom au plus grand parc de Bangkok. C’est là que j’aime commencer ma journée, avant le lever du jour.
Aux abords du portail dominé par la statue du roi Rama IV, ils sont là par centaines à pratiquer la danse aérobique au rythme sourd d’une grosse sono.

Juché sur une estrade, un moniteur dicte les mouvements. Dès que le jour se lève, la foule se disperse pendant qu’on remballe le matériel.

Au parc Lumphini

Le parc Lumphini retrouve alors la sérénité qui accompagne le jour naissant. Par milliers, les habitants de Bangkok — et principalement la population d’origine chinoise — occupent le parc. La piste de jogging, longue de 2,543 kilomètres, fait le grand tour de ce poumon vert niché au cœur de la mégapole.

Les uns courent, les autres marchent, d’autres encore, très âgés, se contentent de faire quelques pas en prenant appui sur le bras de leur progéniture.

Sur la pelouse, des groupes d’amateurs de taï chi, chacun portant des vêtements aux couleurs de leur club, exécutent consciencieusement chaque mouvement de relaxation et de mise en forme.

Un peu partout, dans les popotes, on tient au chaud la soupe et le riz frit qu’on mangera, une fois les exercices terminés. Les buffets du parc sont fréquentés dès cette heure matinale, tandis mendiants et vendeurs de billets de loterie s’installent aux abords des pistes, chacun à sa place.

Bien qu’étant quasiment le seul Occidental dans cette foule en quête d’air pur et d’une forme idéale, loin du brouhaha de la circulation polluante de la cité, je m’y suis toujours senti à l’aise.

Chacun vaque à ses activités, à son rythme, et ne se préoccupe guère des autres, quels qu’ils soient, si ce n’est pour saluer les connaissances.

Monuments et quartiers

La vaste mégapole qu’est Bangkok justifie à elle seule un séjour de plusieurs journées.

D’abord, bien sûr, la visite des temples qu’abrite l’enceinte du palais royal nécessite des heures. Pour peu qu’on s’y attarde ou qu’on ait un intérêt particulier pour un style ou un autre, plus d’une journée ne serait pas de trop.

Le musée contenant les trésors royaux, près duquel la plupart des visiteurs du palais passent sans s’arrêter, raconte à travers ornements, accessoires et garde-robes toute la splendeur que le royaume a connue à travers les siècles.

En cours de journée, on a par ailleurs l’embarras du choix entre la visite de quartiers spécifiques à l’intérieur de la ville, comme le quartier chinois, et la visite d’autres monuments situés à l’écart du palais royal, comme le Temple de l’Aube, dressé sur l’autre rive du fleuve Chao Phraya.

Une ville bâtie sur les canaux

Bangkok a été construit sur un labyrinthe de canaux. Aujourd’hui encore, même si bien des canaux ont été recouverts, une importante partie de la ville continue de vivre au bord de l’eau.

Les bateaux, bacs et pirogues y demeurent le moyen d’accès le plus rapide, tant pour les habitants que pour le facteur, les pompiers ou l’épicier ambulant.

Différents circuits en bateau, de tous les types, permettent de pénétrer au cœur de ces quartiers lacustres où se côtoient habitations anciennes et maisons modernes, toutes édifiées sur pilotis.

La vie de nuit

Quand tombe la nuit, Bangkok revêt un autre aspect. Le quartier Patpong, situé au centre-ville non loin du parc Lumphini, s’anime quand s’allument lampadaires et enseignes.

Dans les ruelles, tous les pas de porte abritent des bars, des discothèques, des boîtes de nuit dont la plupart affichent de quoi choquer les moins prudes. Ce quartier de nuit est l’héritage culturel qu’ont laissé les soldats américains du temps de la guerre du Viet-Nam. Bangkok figurait en effet parmi leurs adresses pour le repos du guerrier.

Toutes les rues, ruelles et cours, jusqu’aux abords des grands hôtels, se trouvent également occupées, jusqu’à des heures tardives, par un marché de nuit.

Source: Canoe.ca

_____________________
Nicole
Administratrice


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://nossecretsdevoyage.forumperso.com
 
Bangkok: une journée dans la vie d'un touriste
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une journée dans les Alpes maritîmes
» Superbe journée dans les plantes avec Ery hier
» faire garder un chien pour une journée a Disney
» 1 journée, 2 parcs : réaliste?
» ruche dans mon jardin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Secrets de Voyage :: Informations sur les destinations :: Asie-
Sauter vers: