Nos Secrets de Voyage
Bienvenue sur ce forum!!!

Certaines sections du forum ne sont réservées qu'aux membres. Pour avoir accès aux Compte-rendus et Photos de voyages, veuillez vous inscrire.

Nos Secrets de Voyage

Forum de discussions sur les voyages de tous genres et vers toutes destinations
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion
Les Invités doivent s'inscrire pour avoir accès aux sections Compte-rendus et Photos de voyage

Partagez | 
 

 Une virée dans le nouveau Varsovie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nicole C
Administratrice
Administratrice
avatar

Balance Localisation : Montréal, Québec, Canada
Emploi/loisirs : Retraitée / Voyages, musique, espagnol, lecture
Votre pays :

MessageSujet: Une virée dans le nouveau Varsovie   Sam 18 Avr 2009 - 22:27

Une virée dans le nouveau Varsovie
Élaine Caire, Magazine Vous

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Comme dans un jardin au printemps, à Varsovie, on ne devine pas tout du premier regard. Découvrir cette ville en pleine renaissance, c’est se laisser envoûter. Littéralement. De grands parcs, des tramways, mais aussi des galeries d’art et des boutiques très actuelles, des bars et des restos bien branchés. Le tout parfumé à la vodka. On y va?

La Pologne est située au cœur de l’Europe. Sa capitale et plus grande ville, Varsovie, se trouve dans l’axe Paris, Prague, Moscou. S’étalant sur les deux rives de la Vistule, Varsovie abrite près de deux millions d’habitants. Le 1er mai dernier, la Pologne a été admise dans l’Union européenne. L’euro fera son entrée officielle entre 2005 et 2010, mais en attendant, on utilise toujours le zloty, la monnaie nationale.

Depuis sa création, au Moyen Âge, Varsovie fut maintes fois envahie, morcelée, pillée. Mais elle s’est toujours relevée de ses cendres. C’est au cours du XVIIIe siècle qu’elle devint un foyer artistique et intellectuel enviable. Aujourd’hui, après les affres de la Deuxième Guerre mondiale, la capitale de la Pologne est en effervescence. Entrepreneurs créatifs et artistes audacieux donnent à cette ville au charme mystérieux une image résolument contemporaine.

L’avenir de la ville, voire de la Pologne, passera sans doute par l’anglais, espéranto du XXIe siècle; puis par les femmes, souvent visionnaires, et par les charters, qui permettront de multiplier les visites! Varsovie est plus que jamais une ville à découvrir. Elle séduira ceux qui aiment les endroits en pleine mutation, un peu comme l’était Montréal dans les années 1980. La multiplications des hôtels, des bars, des restaurants s’inscrit dans ce renouveau. Certains quartiers renaissent, d’autres se bonifient et s’actualisent. Quatre nous ont séduits. Suivez le guide!

LA VIEILLE VILLE: D’HIER À AUJOURD’HUI
Parcourons d’abord la Vieille Ville, où règne une ambiance des plus animées. Cette partie de Varsovie a été entièrement reconstruite après la guerre et est aujourd’hui inscrite sur la Liste du Patrimoine mondial culturel et naturel de l’Unesco! Les rues étroites sont bordées de maisons qui semblent tout droit sorties des siècles précédents (du XVe au XVIIIe) et ceinturées de fragments de remparts. Troublant spectacle car, ici, le vieux est neuf. L’architecture mêle les styles: médiéval, Renaissance, baroque. Les époques se mélangent, les couleurs s’embrasent. Il y a tant à voir: Palais royal, cathédrale Saint-Jean, place du Marché, musée de Marie Curie-Klodowska et Musée d’histoire de Varsovie. Un arrêt s’impose chez Fukier, un restaurant ouvert en 1610 et où le décor d’époque est totalement reconstitué. Presque plus vrai que l’original (Rynek Starego Masta, 27).

Côté hôtel, ne ratez pas Le Royal Méridien Bristol, fondé en 1899 et rouvert en 1992. C’est un petit bijou de style Art Nouveau. Le plafond du hall peint à la façon de Gustav Klimt est remarquable, tout comme le sont le service et l’accueil. Un ascenseur de laiton ouvragé et de verre monte aux chambres, souvent spacieuses, certaines avec vue sur la cour intérieure du Palais présidentiel. Car il n’y a pas de maire à Varsovie, mais un président! Même si on ne loge pas à l’hôtel, on peut s’attarder dans l’exquis jardin intérieur, au Column Bar, grandiose, ou encore au Café Bristol. On y offre d’emblée, avec le café, un biscuit Florentine aux amandes et au miel. Tradition oblige! Au milieu du café trône la table Choco Fest, débordante de délices chocolatées que l’on accompagnera d’un Pelligrino, un vin de messe italien sucré (Krakowskie Przedmiescie, 42/44; [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Flânez ensuite dans la rue Bednarska, dont le charme suranné rappelle les rues du Vieux-Québec. Deux adresses à retenir: Bed & Breakfast, une boutique d’articles de maison majoritairement polonais et français, et Warsztat Woni, l’antre de l’artiste-fleuriste Marta Gessler. Outre des bouquets d’inspiration zen, cette artiste fabrique des articles de cuisine en pâte à pain: étonnant! Marta Gessler a su créer dans cette ancienne boutique de légumes un univers unique (Bednarska, 28/30; [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] marta-gessler.pl).

Ceux qui aiment l’architecture contemporaine seront séduits par le Foster Building, du célèbre architecte britannique Norman Foster, un édifice qui étonne sans détonner. Sa structure ovale, abritant bureaux et commerces, se marie harmonieusement aux bâtiments anciens qui l’entourent. À visiter tout à côté, la galerie d’art Unique et le lounge-resto Cinnamon (Plac Pilsudskiego, 9).

LA RUE NOWY-SWIAT: BRANCHÉE ET ANIMÉE
Pour les amateurs de shopping, la rue Nowy-Swiat (Nouveau Monde) est un must, une sorte de croisement entre les rues Sherbrooke et Saint-Denis, à Montréal. Reliant le château des rois de Pologne au château du Belvédère, c’est une rue de promenade et de rencontres. Besoin d’un renseignement? Adressez-vous aux jeunes; ils parlent souvent l’anglais et sont très avenants. Deux bonnes adresses: A. Jablonski, un maître artisan du cristal de prestige, réputé mondialement (vases, assiettes, vaporisateurs) et la boutique cadeau DW Art Gallery, des trésors d’ambre, d’argent et des céramiques exclusives (Nowy-Swiat, 52 et Nowy-Swiat, 35).

Le nec plus ultra est le resto-bar Sense. Kai, le propriétaire, un Polonais qui a vécu aux États-Unis, vous y offre une sélection de 101 vodkas, servies à -18 ºC, et présentées soit au verre ou, pour fin de dégustation, dans des éprouvettes! À découvrir: vodka aromatisée à la vanille, aux concombres, aux fraises, au gingembre et, ma favorite, aux pétales de rose. Les plats sont d’inspiration «cuisine fusion». Rien d’étonnant: les chefs sont écossais, américain, indien et thaïlandais. Un lieu vivant-vibrant, multi-générations, multi-looks (Nowy-Swiat, 19)!

Pour le plaisir des yeux et des papilles, il faut aller au Café Blikle. Plus qu’une pâtisserie, Blikle est une véritable institution à Varsovie. Depuis 1869, il a vu défiler cinq générations et a survécu à tous les régimes politiques. Il a attiré aussi bien les Varsoviens que les visiteurs les plus illustres, dont le général de Gaulle et le pianiste Arthur Rubinstein. Le café y est divin, les beignets ronds, savoureux. Tout à côté, se trouve la boutique Herbata Swiata. On y vend plus de 200 variétés de thé et tous les articles entourant sa consommation (Nowy-Swiat, 33 et 43).

PRAGA: NOUVEAU SECTEUR IN
La renaissance de ce quartier ouvrier a débuté en 1999 quand une faune bohème y a élu domicile. Une spectaculaire église orthodoxe byzantine y côtoie une galerie d’art installée dans une ancienne usine de vodka, mais aussi des restos et des boutiques cool. Bo Concept meubles contemporains est arrivé le premier. Puis, en 2003, Johanna Strzelec-Stewart et son mari, un Canadien, ont ouvert Red Onion dans une fabrique de dentelle du siècle dernier. Aujourd’hui, c’est la Mecque des stylistes et une vitrine exceptionnelle pour les artisans polonais: faïence blanche, linges de table en lin, céramiques et bijoux exclusifs (Burakowska, 5/7; [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le complexe artistique Galeria Klimy Bochenskiej, installé dans une ancienne fabrique, abrite de son côté des salles d’expositions pour les artistes, une salle de spectacle et un café-resto-bibliothèque. Les lieux sont fascinants; la décoration, faite d’objets de récupération, mélangent métal, bois, pierre. Un endroit à nul autre pareil (Otwocka, 14).

Pas très loin de Praga, le quartier Wilanow est l’endroit idéal pour flâner le dimanche, alors que les magasins sont fermés. Tout est invitant: les grands saules du parc, le Palais du roi Jean III Sobieski, une sorte de mini-Versailles, l’église baroque Sainte-Anne Kosciol, le resto-terrasse à sushis, sans oublier le Musée de l’affiche. Un endroit à visiter, car la Pologne a une longue et riche tradition d’affichistes de réputation mondiale. Détail intéressant: les musées polonais sont gratuits.

LE QUARTIER DES AFFAIRES
Niché au cœur du paysage urbain, le Palais de la culture et des sciences s’impose avec ses 234 m de hauteur. Tout comme la tour Eiffel à Paris, c’est l’image de marque de Varsovie. Pour certains, cet immense édifice, érigé de 1952 à 1955, symbolise la présence soviétique. Les vieux Varsoviens ne peuvent oublier, mais les plus jeunes et les étrangers y voient un joyau d’architecture. La jeune génération s’est heureusement approprié l’édifice: piscine, discothèque, restaurant, casino et salle de concert de 3 000 places. Le hall produit une forte impression, mais attendez d’être au 30e étage: la vue est saisissante (Defilad Square 1, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Autre lieu incontournable: l’Opéra Narodowa, fondé en 1778, et qui se trouve dans le Grand Théâtre de Varsovie. Répertoire international (Carmen, Madame Butterfly), voix remarquables et jeu des chanteurs typiquement polonais, c’est-à-dire passionné et dramatique. La magnifique salle, dont la scène est immense, peut accueillir 1500 spectateurs. À l’arrière-scène, près de 30 000 costumes attendent leurs interprètes, pour un spectacle à Varsovie ou ailleurs dans le monde (Skrytka Pocztowa, 59 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pour se sustenter, c’est au Living-Room qu’il faut aller. Les Polonais ont un sens de l’hospitalité hors du commun — un proverbe polonais dit d’ailleurs: «Un hôte à la maison, Dieu à la maison.» Le Living-Room n’échappe pas à la règle. On s’y sent comme chez soi. Joanna Vfnal accueille et Raphaël Delstanche cuisine. Admirablement. La table est raffinée et généreuse: sole, pâtes al dente, langoustines. Côté douceurs, tiramisu et mascarpone sont les vedettes du menu. L’atmosphère est décontractée, le décor couleur vanille et les prix, tout doux (Foksal, 18).

Le boom hôtelier de l’an 2000 a fait naître dans le quartier des affaires de remarquables hôtels, dont le Hyatt-Regency. Le brunch de son resto Venti Tre est incontournable. Les serveuses viennent à votre table vous présenter tour à tour, une dizaine de plats dans des casseroles de cuivre: champignons sauvages, oie farcie, brochettes d’agneau, pasta fraîche (Bednarska, 23; [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] L’Hôtel Intercontinental est un des plus récents et des plus audacieux hôtels de Varsovie. En soirée, on peut s’y offrir une baignade au Club Oasis, un centre sportif de renom; la vue sur le Palais de la culture et des sciences y est exceptionnelle (Émilii Plater 49, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Source: Canoe.ca

_____________________
Nicole
Administratrice


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://nossecretsdevoyage.forumperso.com
Buena Dias
Membre émérite
Membre émérite
avatar

Vierge Localisation : Magog
Emploi/loisirs : voyage
Votre pays :

MessageSujet: Re: Une virée dans le nouveau Varsovie   Dim 19 Avr 2009 - 7:54

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
 
Une virée dans le nouveau Varsovie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une virée dans le nouveau Varsovie
» Aller chercher Cobby dans son nouveau parc besoin de conseils ...
» Cyanobacteries dans mon nouveau bac specila crevettes!!!!!!
» Poissons peureux dans un nouveau bac (résolu , photos page 2
» [Projet] Un nouveau parc animalier dans le gers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Secrets de Voyage :: Informations sur les destinations :: Europe-
Sauter vers: